10 cadors de l'Ultimate Fighting Championship

Le COVID-19 et le confinement qui s'en est suivi ont fortement impacté le monde du sport.
10 cadors de l'Ultimate Fighting Championship

© Simon Cooper/Empics Entertainment/Photo News

Même si le virus est loin d'avoir dit son dernier mot, un certain nombre de compétitions ont repris leurs droits, dans le respect des règles de sécurité sanitaire. Tel est notamment le cas de l'Ultimate Fighting Championship (UFC), la plus grande ligue professionnelle d'arts martiaux mixtes (Mixed Martial Arts ou MMA), qui a repris à huis clos le 9 mai dernier à Jacksonville, en Floride. Encore relativement méconnu en Belgique, ce sport mérite incontestablement un coup de projecteur. C'est pourquoi nous vous proposons de faire la connaissance de 10 figures emblématiques de ce sport de combat multidisciplinaire et de découvrir les différentes catégories de poids.

Conor McGregor

Conor McGregor

© Pa Wire/Empics Entertainment/Photo News

Âgé de 31 ans, l'Irlandais Conor McGregor est sans conteste l'une des stars des arts martiaux mixtes. Même les non-initiés en ont, un jour ou l'autre, entendu parler. Surnommé « The Notorious », le natif de Dublin est aussi célèbre pour ses frasques extra-sportives et ses démêlés judiciaires que pour ses exploits dans l'« octogone » (la cage de forme octogonale dans laquelle se déroulent les combats). En avril 2018, en marge d'un media day organisé par l'UFC, auquel il n'était pas convié, il a littéralement pété les plombs. Avec l'aide d'une douzaine d'acolytes, il s'en est pris violemment à un bus dans lequel avaient pris place divers combattants, dont sa bête noire, le Russe Khabib Nurmagomedov. En mars 2019, il a fracassé le téléphone d'un homme qui souhaitait le prendre en photo et, un mois plus tard, il a frappé au visage un consommateur dans un pub de Dublin. Il a également fait l'objet d'une enquête en lien avec une présumée agression sexuelle.En perte de vitesse depuis quelques années, l'enfant terrible des arts martiaux mixtes occupe actuellement la quatrième place dans la catégorie des poids légers (jusque 70,3 kg) et la quatorzième place dans la catégorie des poids mi-moyens ou « welterweight » (jusque 77 kg).

Khabib Nurmagomedov

Khabib Nurmagomedov

© Adam Hunger/X02835/Photo News

Comme son grand rival Conor McGregor, le Russe Khabib Nurmagomedov est âgé de 31ans. Originaire du Daghestan, il totalise actuellement 28 victoires pour 0 défaite. Un palmarès qui en fait la star absolue de l'UFC. Avant de se lancer dans les arts martiaux mixtes, « The Eagle » pratiquait la lutte au plus haut niveau. C'est d'ailleurs dans ce sport qu'il puise la plupart des techniques lui permettant de remporter ses combats en MMA. Conor McGregor l'a appris à ses dépens le 6 octobre 2018. Lors du championnat des poids légers de l'UFC, l'Irlandais dut en effet s'incliner par soumission (étranglement) dans la quatrième reprise. Khabib Nurmagomedov est actuellement numéro 1 mondial dans la catégorie des poids légers et, au train où vont les choses, on ne voit pas qui pourrait lui succéder dans l'immédiat.

Tony Ferguson

Tony Ferguson

© Simon Cooper/PA/Photo News

La carrière de l'Américain Tony Ferguson est un parcours semé d'embûches. Âgé de 36 ans, « El Cucuy » attendait depuis plusieurs années d'affronter Khabib Nurmagomedov pour le titre des poids légers. Finalement programmé pour le 18 avril, le combat a été annulé pour cause de pandémie, « The Eagle » étant confiné en Russie. Lors de la reprise à huis clos, l'UFC a donc organisé un championnat intérimaire opposant Tony Ferguson à son compatriote Justin Gaethje. Croulant sous les coups d'un adversaire sans pitié, Ferguson subit un véritable calvaire qui s'acheva par un KO technique à la cinquième reprise. C'est donc Justin Gaethje qui affrontera Khabib Nurmagomedov pour le titre régulier des légers.

Israel Adesanya

Israel Adesanya

© Simon Cooper/PA/Photo News

Dans la catégorie des poids moyens (jusque 84 kg), l'homme à battre s'appelle Israel Adesanya. Âgé de 30 ans, le géant néo-zélandais d'origine nigériane (il est né à Lagos) a connu une ascension spectaculaire depuis qu'il a intégré l'UFC en 2018. Avec 19 victoires (dont 14 par KO) pour 0 défaite, « The Last Style Bender » est la star incontestée de la catégorie des poids moyens. Pourtant, lors de ses combats pour le titre, il n'a pas affronté que des mauviettes. Le 6 octobre 2019, il devenait champion du monde en battant le Néo-Zélandais Robert Whittaker par KO, avant de conserver son titre aux points face au Cubain Yoel Romero le 7 mars dernier.

Stipe Miocic

Stipe Miocic

© John Mccall/Polaris/Photo News

En catégorie poids lourds (de 93,4 à 120,2 kg), un duel de titans se profile à l'horizon. Battu par l'Américain Daniel Cormier en juillet 2018, Stipe Miocic a récupéré son titre de champion poids lourds de l'UFC en août 2019, face au même Daniel Cormier (KO technique au quatrième round). L'Américain d'origine croate compte actuellement 19 victoires pour 3 défaites. Quant à Cormier, s'il occupe toujours la deuxième place du classement mondial, il est talonné par Francis Ngannou qui, à 33 ans, fait déjà figure de vétéran selon les normes MMA. Le 9 mai dernier, à Jacksonville (Floride), Ngannou s'est débarrassé en 20 secondes du Surinamien Jairzinho Rozenstruik. Surnommé « The Predator », le Franco-Camerounais compte désormais 16 victoires pour 3 défaites et pourrait être le prochain adversaire de Stipe Miocic dans la course au titre de champion poids lourds de l'UFC.

Jon Jones

Jon Jones

© Simon Cooper/Empics Entertainment/Photo News

Champion dans la catégorie des poids mi-lourds (jusque 93 kg) de 2011 à 2015, ainsi qu'en 2017 et 2018, Jon Jones, 32 ans, compte 26 victoires pour 1 seule défaite. En plein conflit à propos de son salaire avec le Président de l'UFC Dana White, le natif de Rochester (État de New York) a annoncé dimanche dernier sur Twitter qu'il rendait son titre de champion light-heavyweight, ajoutant même : « Bones n'est plus. Si vous me croisez dans la rue, appelez-moi juste JJ. »

Kamaru Usman

Kamaru Usman

© Sam Simmonds/Polaris/Photo News

Dans la catégorie des poids mi-moyens ou « welterweight » (de 71 à 77 kg), la star incontestée s'appelle Kamaru Usman, alias « The Nigerian Nightmare ». Âgé de 33 ans, Usman compte 15 victoires pour une seule défaite. Selon différents médias, l'actuel champion mi-moyen de l'UFC souhaiterait défendre son titre contre... Conor McGregor. Un combat hors norme qui, s'il a réellement lieu, promet d'être explosif.

Alexander Volkanovski

Alexander Volkanovski

© Matthew Childs/X01095/Photo News

L'actuel champion de la catégorie des poids plumes (de 61 à 66 kg) n'est autre qu'Alexander Volkanovski, surnommé « The Hulk ». Âgé de 31 ans, l'Australien devance de peu l'Américain Max Holloway en tête du classement mondial. À ce jour, Volkanovski compte 21 victoires pour 1 défaite, contre 21 victoires et 5 défaites pour Holloway. Les deux cadors de la catégorie « featherweight » sont donc sensiblement de force égale.

Amanda Nunes

Amanda Nunes

© Perry Nelson/X02835/Photo News

Créé en novembre 1993, l'UFC a intégré les femmes dans son organisation en 2013. L'une des combattantes les plus illustres est sans conteste la Brésilienne Amanda Nunes. Âgée de 32 ans, « The Lioness » compte 19 victoires pour 4 défaites. L'actuelle championne des poids coqs (de 57 à 61 kg) et des poids plumes (61 à 66 kg) est suivie de près par la Chinoise Weili Zhang, 30 ans, laquelle totalise 21 succès pour un seul échec. Les amateurs se souviendront particulièrement du combat ayant opposé, le 8 mars dernier, Zhang à la Polonaise Joanna Jedrzejczyk, remporté par la Chinoise au terme de 5 rounds de grande facture.

Joanna Jedrzejczyk

Joanna Jedrzejczyk

© Adam Hunger/X02835/Photo News

Le combat entre Weili Zhang et Joanna Jedrzejczyk est d'ores et déjà considéré comme l'un des plus spectaculaires de l'histoire de la ligue féminine. À l'issue d'une lutte sans merci, la Polonaise de 32 ans est apparue méconnaissable, le visage complètement tuméfié et déformé. Immédiatement transportée à l'hôpital, elle en est ressortie quelques heures plus tard, après avoir passé des examens qui, heureusement, n'ont révélé aucune blessure significative. À titre préventif, les médecins l'ont néanmoins mise au repos pendant deux mois.

Top
t