Le jargon du vélo: fermer la porte

L'épidémie de coronavirus paralysant actuellement le monde dy cyclisme, nous vous présentons, comme chaque vendredi, une expression typique du jargon du vélo pour ne pas couper tout contact avec le sport. Aujourd'hui, nous nous intéressons aux sprints houleux et aux coureurs qui "ferment la porte".
Le jargon du vélo: fermer la porte

© Belga

Dévier légèrement de sa ligne

On ferme généralement la porte à l'occasion d'un sprint final. Bien que la règle veuille qu'un sprint doit se faire en ligne droite, les coureurs essaient bien souvent de jouer avec les limites de cette loi du cyclisme.

Ainsi, un coureur ferme la porte à un autre dans un sprint lorsqu'il dévie de sa trajectoire pour couper la ligne de son adversaire, de manière à empêcher celui-ci de le dépasser. Le phénomène suscite régulièrement des discussions entre les coureurs eux-mêmes, les commentateurs et les analystes. Cette manœuvre est-elle acceptable? Ou le vainqueur l'a-t-il simplement finement joué?

© Photo News

Intelligent ou irrégulier?

L’emballage final de l'Omloop Het Nieuwsblad, l'une des rares courses disputées cette année, a fait l’objet de petites discussions à ce sujet. Dans le sprint, Jasper Stuyven s'est joué d'Yves Lampaert. Ce dernier a essayé de dépasser Stuyven par la gauche, du côté des barrières. En plein sprint, Stuyven s'est ensuite légèrement décalé vers la gauche, empêchant Lampaert de passer. L'analyste de la VRT Eddy Planckaert y voit alors une manoeuvre “intelligente”.



"Groenewegen est un débile"

Mais le fait de fermer la porte est souvent mal perçu, comme lors de l'Eurométropole Tour 2016. Le sprinter néerlandais Dylan Groenewegen s’impose devant un Oliver Naesen furieux sur la ligne d’arrivée. Le Belge a voulu dépassé Groenewegen par la gauche, mais le coureur néerlandais a fermé la porte, Naesen passant très près de la chute.

Consternation chez Naesen qui qualifie Groenewegen d'attardé et de débile. "Je voulais passer Groenewegen, mais il m'a poussé dans les barrières. C'est tout simplement crapuleux. Vous pouvez fermer un peu la porte, mais si vous sentez que quelqu'un arrive et que vous avez un peu de classe, vous gardez votre ligne".

Naesen s'est plaint auprès du jury de la compétition, mais celui-ci n’a vu aucune irrégularité dans le sprint et a confirmé la victoire du sprinter néerlandais.


Top
t