Elise Mertens sous toutes les coutures

Une Belge fait partie des joueuses qualifiées en vue de disputer les « WTA Finals » qui auront lieu à Shenzhen, en Chine, du 27 octobre au 3 novembre. Nous ne doutons pas que la paire formée par notre compatriote et la Biélorusse Aryna Sabalenka mettra tout en œuvre afin d'honorer son statut de numéro 1 dans le classement annuel. Voici un certain nombre d'informations qui vous permettront de faire plus ample connaissance avec la meilleure joueuse belge en activité.
Elise Mertens sous toutes les coutures

© Belga

Les prémices

Les prémices

© Belga

Née le 17 novembre 1995 à Louvain, Elise Mertens est devenue Limbourgeoise de cœur depuis qu'elle réside à Hamont-Achel et qu'elle s'entraîne à la « Kim Clijsters Academy ». Dès l'âge de quatre ans, elle montre des prédispositions pour le tennis, qui n'ont cessé de se confirmer au fil des ans.

Les grands débuts

Les grands débuts

© Belga

Elise Mertens intègre le circuit professionnel alors qu'elle n'a pas encore 15 ans. Le monde du tennis la découvre à l'occasion du tournoi ITF de Torhout. Son premier trophée remonte au tournoi de Sharm-el-Sheikh en 2013. Deux ans plus tard, elle rejoint le circuit WTA et remporte son premier tournoi WTA à Hobart en 2017.

L'éclosion

L'éclosion

© Belga

En 2018, notre compatriote a réellement confirmé les espoirs placés en elle. En janvier, elle remporte le tournoi de Hobart pour la seconde année consécutive et s'adjuge également le double dames, associée à la Néerlandaise Demi Schuurs. Plus tard dans la saison, elle enlève, en simple, les tournois de Lugano et de Rabat et, en double, ceux de Lugano (associée à Kirsten Flipkens), de Rosmalen et de Wuhan (ces deux derniers en compagnie de Demi Schuurs).

À la fois coach et compagnon

À la fois coach et compagnon

© Belga

Pour Elise Mertens, pas question de séparer vie professionnelle et vie privée. En effet, son entraîneur actuel n'est autre que Robbe Ceyssens, son compagnon dans la vie. Tel était déjà le cas en 2018, l'année de tous les succès. Or, malgré ces brillants résultats, leur collaboration professionnelle prit fin en avril. Depuis, Elise s'est séparée de trois entraîneurs (Rick Vleeschouwers, Dieter Kindlmann et David Taylor), avant de revenir à ses anciennes amours et de reprendre Robbe Ceyssens comme coach à la veille du dernier Roland-Garros.

L'année écoulée

L'année écoulée

© Belga

2019 démarra sous les meilleurs auspices pour notre compatriote qui, sous l'égide du coach australien David Taylor, remporta d'emblée le très prisé tournoi de Doha. S'ensuivirent deux victoires en double, associée à Aryna Sabalenka (BNP Paribas Open et Miami Open). Sa collaboration avec David Taylor prit fin en mars dernier. Taylor s'en alla présider aux destinées de la joueuse russe Daria Gavrilova, tandis que Mertens renouait avec Robbe Ceyssens. Avec un quatrième tour à Wimbledon et un quart de finale à l'US Open, force est de constater que ces retrouvailles ont porté leurs fruits.

Numéro 1 en double dames

Numéro 1 en double dames

© Belga

Si, en simple, Elise Mertens se trouve dans le « subtop », elle fait carrément partie de l'élite mondiale en double. Associée à la Biélorusse Aryna Sabalenka, notre compatriote a remporté cette année les tournois de Paris, de Miami, ainsi que l'US Open. Des performances qui ont permis au duo de terminer en tête du classement annuel de la « Race to Shenzhen » et de se qualifier pour les « WTA Finals ». Personnellement, Elise occupe actuellement la quatrième place mondiale en double.

L'amour des animaux

L'amour des animaux

Que se serait-il passé si Elise n'avait pas été championne de tennis ? Elle aurait sans aucun doute choisi une activité en rapport avec les animaux. Elle possède quatre chiens (dont trois qu'elle a adoptés), des faisans, des poules. Bref, toute une ménagerie.

L'empreinte de Kim Clijsters

L'empreinte de Kim Clijsters

© Belga

Avec le retour annoncé de Kim Clijsters sur le circuit, Elise aura fort à faire pour confirmer son statut de porte-drapeau du tennis féminin en Belgique. En principe, cela ne devrait pas poser problème, les deux joueuses se connaissant sur le bout des doigts. Mertens s'entraîne depuis plusieurs années à l'Académie de Kim Clijsters et cette dernière a accompagné la Louvaniste en tournoi à différentes reprises. Allons-nous assister à l'éclosion d'une nouvelle paire de double prête à tout casser ?

Top
t