Coup de projecteur sur la crème du golf européen

Longtemps considéré comme un sport élitiste, le golf gagne chaque jour en popularité. Si de nombreuses stars du golf mondial sont américaines, l'Europe n'a rien à envier au pays de l'Oncle Sam en la matière. Voici une sélection de dix golfeurs européens capables de rivaliser avec les meilleurs.
Coup de projecteur sur la crème du golf européen

© photonews

Rory McIlroy

Rory McIlroy

© photonews

Cet immense champion est également connu pour avoir été fiancé à Caroline Wozniacki, la championne de tennis au physique de pin-up. Ces fiançailles ultra médiatisées, qu'il a rompues après trois ans sur un simple coup de fil, n'ont nullement empêché le golfeur nord-irlandais de devenir l'un des meilleurs joueurs du monde. Vainqueur de 4 tournois majeurs, il a occupé la première place du classement mondial pendant 95 semaines. Plus fort encore : à ce jour, seuls 4 joueurs sont parvenus à remporter 3 Majeurs avant l'âge de 25 ans, et McIlroy en fait partie !

Justin Rose

Justin Rose

© photonews

Bien qu'il soit né en Afrique du Sud, l'actuel numéro 3 mondial possède la nationalité anglaise. Passé professionnel en 1998, il a remporté à ce jour 10 tournois sur le PGA Tour et 12 sur l'European Tour. Les deux plus grands exploits de sa carrière sont sa victoire à l'US Open en 2013 et la médaille d'or décrochée lors des JO de Rio en 2016. À Rio, il a également signé le premier trou en un de l'histoire des Jeux olympiques.

Francesco Molinari

Francesco Molinari

© photonews

Né à Turin le 8 novembre 1982, Francesco Molinari est entré dans l'Histoire en 2018. En remportant la 147e édition du British Open, il devint le premier golfeur italien vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem. 2018 fut, pour le champion italien, une année exceptionnelle. Outre son succès à l'Open de Grande-Bretagne, il remporta le BMW Championship et fut l'un des artisans majeurs de la victoire de l'Europe face aux États-Unis lors de la Ryder Cup. Après avoir remporté ses quatre doubles, il rapporta en simple le quatorzième point, synonyme de victoire européenne.

Jon Rahm

Jon Rahm

© photonews

Classé au deuxième rang mondial en janvier dernier, cet Espagnol de 24 ans occupe actuellement la onzième place du « World Golf Ranking ». Après avoir brillé en catégorie amateurs, il intégra les rangs professionnels à l'été 2016. Depuis, il a gagné la bagatelle de sept tournois. Fin avril, il a remporté le « Zurich Classic », un tournoi de double disputé à la Nouvelle-Orléans. Pour l'occasion, il faisait équipe avec l'Américain Ryan Palmer.

Paul Casey

Paul Casey

© photonews

Entre 2008 et 2011, cet Anglais de 41 ans fut parent par alliance avec feu Hugh Hefner, le fondateur du magazine Playboy, dont il avait épousé une nièce éloignée répondant au prénom de Jocelyn. Troisième mondial en 2009, Casey connut ensuite une période de disette de vingt mois, due à une grave blessure à l'épaule. Aujourd'hui, le natif de Cheltenham compte 19 victoires sur le circuit professionnel. Déjà vainqueur du Valspar Championship l'an dernier, il a récidivé cette année, devenant le premier joueur à remporter le tournoi deux années de suite.

Tommy Fleetwood

Tommy Fleetwood

© photonews

Le partenaire de double privilégié de Francesco Molinari lors de la Ryder Cup 2018. Un pari parfaitement réussi puisque la paire Fleetwood-Molinari réalisa un sans faute : quatre victoires en autant de matchs. Une première dans l'histoire de la compétition. Âgé de 28 ans, le Britannique brille également en simple, avec quatre victoires sur le Tour Européen. L'an dernier, il faillit créer la surprise à l'US Open, battu sur le fil par l'Américain Brooks Koepka.

Sergio Garcia

Sergio Garcia

© photonews

En 20 ans de golf au plus haut niveau, l'Espagnol a engrangé 31 victoires en tournois, dont le prestigieux Masters d'Augusta, et figuré dans le top 10 mondial pendant plus de 450 semaines. Dans le milieu du golf, Garcia est considéré comme un métronome doté d'un petit jeu exceptionnel. Il a rejoint le circuit professionnel par la grande porte : en 1999, à l'âge de 19 ans à peine, il est devenu le plus jeune Européen de l'histoire à disputer la prestigieuse Ryder Cup.

Ian Poulter

Ian Poulter

© photonews

L'actuel numéro 30 mondial est considéré comme un vieux briscard du circuit. Depuis ses débuts professionnels en 1996, le natif d'Hitchin s'est constitué un palmarès enviable, engrangeant la bagatelle de 17 victoires. Surnommé « The Postman », il est également connu pour ses excentricités vestimentaires, ainsi que pour son soutien inconditionnel au club de foot d'Arsenal. En 2006, il a fait scandale en arborant la tenue des « Gunners » lors de l'Abu Dhabi Championship. Depuis, le port de maillots de football est strictement interdit en compétition.

Alex Noren

Alex Noren

© photonews

Comme son nom ne l'indique pas forcément, Alex Noren est bel et bien Suédois. À 36 ans, le natif de Stockholm est une valeur sûre du golf mondial. Présent sur le PGA Tour depuis 2017 à peine, il ne compte à ce jour aucune victoire sur ce circuit. En revanche, il a déjà engrangé 10 succès sur le Tour Européen. Il a en outre fait partie de l'équipe européenne qui a remporté la Ryder Cup 2018.

Thomas Pieters

Thomas Pieters

© photonews

Un golfeur belge au plus haut niveau ! Après des études en Sports Management à l'université de l'Illinois, le natif de Geel passa professionnel en 2014. Lors de sa première saison, il manqua d'un cheveu la victoire à l'Open d'Espagne, battu en play-off par l'Espagnol Miguel Angel Jimenez. Il remporta son premier titre sur le Tour Européen en 2015, à l'occasion du Masters de République Tchèque et récidiva deux semaines plus tard en s'adjugeant l'Open des Pays-Bas. Après avoir terminé quatrième lors des JO de Rio en 2016, il s'imposa lors du tournoi « Made in Denmark », avant d'être sélectionné pour disputer la Ryder Cup 2016. Malgré la défaite européenne, Pieters remporta quatre de ses cinq rencontres, ce qui constitue le meilleur résultat d'un « rookie » en Ryder Cup.

Top