Présentation des « Red Lions », la meilleure équipe de hockey au monde

Champions du monde depuis décembre dernier, les « Red Lions » caracolent actuellement en tête du classement mondial. Mais comment sont-ils parvenus à un tel niveau ? Morceaux choisis.

Tout ce qu'il faut savoir sur les « Red Lions », la meilleure équipe de hockey au monde

Tout ce qu'il faut savoir sur les « Red Lions », la meilleure équipe de hockey au monde

© Belga

Un brin d'histoire

Un brin d'histoire

© Belga

En 1920, les Jeux olympiques se sont déroulés à Anvers. Il y a pratiquement un siècle, la crème du sport mondial prenait ses quartiers dans la cité du diamant, également appelée « la ville des biscuits ». Une édition particulièrement fructueuse pour notre pays qui engrangea la bagatelle de 36 médailles avec, en point d'orgue, une médaille d'or en football. En hockey, la Belgique termina troisième d'un tournoi qui ne comptait que quatre participants. Après avoir défait la France, les ancêtres des « Red Lions » furent littéralement balayés par la Grande-Bretagne sur le score sans appel de 12-1 ! Battus par les Danois dans la lutte pour la deuxième place, nos compatriotes durent se contenter d'une médaille de bronze.

Manque de résultats

Manque de résultats

© Belga

Après les JO d'Anvers, notre équipe nationale connut plus de bas que de hauts. Elle obtint certes régulièrement sa qualification pour les Jeux olympiques, sans toutefois parvenir à concrétiser les espoirs placés en elle. Il fallut attendre 1970 et le premier Championnat d'Europe, organisé à Bruxelles, pour voir notre équipe nationale sortir (momentanément) la tête de l'eau. Créditée d'un tournoi plutôt satisfaisant, la Belgique s'adjugea une honorable cinquième place. Le sursaut fut, hélas, de courte durée. Après les Jeux de Montréal en 1976, nos hockeyeurs durent patienter jusqu'en 2008 avant de se qualifier pour un tournoi olympique. Pendant cette période, notre équipe nationale manqua également cinq Championnats du monde, ainsi qu'un Euro. Heureusement, après la pluie vint le beau temps...

La résurrection des années 2000

La résurrection des années 2000

© Belga

À force de travail, nos hockeyeurs, devenus entre-temps les « Red Lions », remontèrent progressivement la pente. Déjà quatrièmes du Championnat d'Europe en 1995, 1999 et 2005, les Belges gravirent un échelon supplémentaire en terminant troisièmes de l'Euro 2007, disputé à Manchester. Un an plus tard, ils signaient leur grand retour en se qualifiant pour les JO de Pékin.

Une médaille d'argent au goût amer

Une médaille d'argent au goût amer

© Belga

Le 25 août 2013 est une date à marquer d'une pierre blanche. Ce jour-là, les « Belgian Lions » disputaient la finale d'un grand tournoi pour la première fois de leur histoire. Qui plus est devant leur propre public, le Championnat d'Europe étant organisé cette année-là à Boom, dans les installations du Braxgata Hockey Club. Battue 1-2 par la Belgique en phase de poules, l'Allemagne prit sa revanche en finale. Les « Red Lions » entamèrent la marque grâce à Tom Boon à la 38e minute, mais la « Mannschaft » égalisa dans la foulée, avant de s'imposer sur le score de 3 buts à 1. Les Belges durent donc se contenter d'une deuxième place.

Une médaille d'argent au goût amer (bis)

Une médaille d'argent au goût amer (bis)

© Belga

Après la déconvenue de l'Euro 2013, les « Red Lions » s'octroyèrent, en 2016, une deuxième chance de remporter un trophée majeur. Et pas n'importe lequel, puisqu'il s'agissait du titre olympique. Vainqueurs de l'Inde en quart et des Pays-Bas en demi-finale, les Belges s'inclinèrent en finale des JO de Rio face à l'Argentine. Malgré un début de rencontre en fanfare (la Belgique ayant ouvert le score dès la troisième minute), les Argentins prirent la défense belge en défaut à quatre reprises (score final 4-2). Une immense déception pour le clan belge, passé à deux doigts de la postérité.

La consécration

La consécration

© Belga

Bien que figurant depuis plusieurs années parmi l'élite mondiale, les « Red Lions » attendaient toujours la consécration. Jusqu'à ce 16 décembre 2018, date de la finale du Championnat du monde opposant, au Kalinga Stadium de Bhubaneswar en Inde, la Belgique aux Pays-Bas. Toujours à égalité 0-0 à l'issue du quatrième et dernier quart, les deux équipes se départagèrent au terme d'une séance de shoot-outs haletante. Alors que le score était de 2 partout, De Sloover vit son but annulé par l'assistance vidéo. Heureusement, Van Aubel convertit son shoot-out dans la foulée, tandis que le tir du Néerlandais Hertzberger filait au-dessus de la cage de Vanasch. Grâce à ce succès obtenu à l'arraché, la Belgique décrochait son premier titre mondial.

Récompenses individuelles

Récompenses individuelles

© Belga

La suprématie de nos hockeyeurs s'exprime également par le biais des récompenses individuelles décernées ces dernières années. Il fallut cependant attendre 2011 pour voir un Belge inscrire son nom au palmarès des « FIH Player of the Year Awards », dont la création remonte à 1998. Il s'agissait en l'occurrence de Florent van Aubel, classé deuxième en catégorie Espoirs (18-25 ans). Ce fut en quelque sorte le coup d'envoi de l'irrésistible ascension de nos compatriotes qui se concrétisa, en 2016, par l'octroi du titre de « Player of the Year » à John-John Dohmen. La même année, Arthur Van Doren remporta le trophée du meilleur Espoir, avant d'être élu meilleur joueur de l'année en 2017 et 2018. En 2018, Arthur De Sloover succéda à Van Doren dans la catégorie Espoirs, tandis que le titre de meilleur gardien revenait à Vincent Vanasch en 2017 et 2018.

Coaches fédéraux

Coaches fédéraux

© Belga

L'ascension des « Red Lions » débuta en 2001 sous la houlette du coach sud-africain Giles Bonnet. L'Australien Adam Commens, qui succéda à Bonnet en 2007, démissionna en 2010 au profit de son assistant et compatriote Colin Batch. En 2012, les commandes de l'équipe nationale furent confiées au Néerlandais Marc Lammers. Sous sa direction, nos compatriotes s'adjugèrent la médaille d'argent lors de l'Euro 2013 disputé en Belgique. En juillet 2014, Lammers céda les rênes à son assistant, Jeroen Delmee. Arrivé mi-octobre 2015 à la tête des « Red Lions », le Néo-Zélandais Shane McLeod fut l'un des principaux artisans de la médaille d'argent obtenue lors des JO de 2016, ainsi que du sacre de l'équipe nationale à la dernière Coupe du monde.

Les « Red Lions » triompheront-ils devant leur public ?

Les « Red Lions » triompheront-ils devant leur public ?

© Belga

Après avoir remporté la Coupe du monde en Inde, les Belges sont invaincus en « Pro League Hockey » (trois victoires et deux partages en cinq rencontres). Ces performances laissent augurer du meilleur en vue du Championnat d'Europe qui se déroulera du 16 au 25 août 2019 à Anvers. Après leur médaille d'argent remportée à Boom et Amsterdam, les « Lions » parviendront-ils enfin à devenir Champions d'Europe sur leurs propres terres ?

Regardez l'EuroHockey en direct sur Proximus Pickx via Eleven Sports du 16 au 25 août. Eleven Sports fait partie de l'option TV All Sports de Proximus Pickx. Plus d'infos sur All Sports en un seul click.

Top
t