Play-offs NFL : seules 8 équipes peuvent encore prétendre au Super Bowl

Les play-offs de la NFL se poursuivent avec le tour de division. Huit équipes peuvent encore prétendre au titre suprême et la lutte s’annonce intense. Découvrez les forces et les faiblesses de chaque équipe et notre pronostic pour les quatre matchs du week-end.

Play-offs NFL : seules 8 équipes peuvent encore prétendre au Super Bowl

© Isopix

Le programme du week-end sur Eleven Sports 2 (canal 742) :

Kansas City Chiefs – Indianapolis Colts (samedi 22h35)
Los Angeles Rams – Dallas Cowboys (dimanche 2h15)
New England Patriots – Los Angeles Chargers (dimanche 19h05)
New Orleans Saints – Philadelphia Eagles (dimanche 22h40)

New Orleans Saints (NFC)

New Orleans Saints (NFC)

© Isopix

Les Saints affichent le meilleur bilan de la NFC en saison régulière. Ils sont donc assurés de disputer leurs deux matchs de play-offs avant le Super Bowl sur leur terrain. Mais pour profiter de cet avantage, il faudra tout d’abord éliminer les Philadelphia Eagles dimanche soir. La franchise de La Nouvelle-Orléans possède sans doute l’effectif le plus complet de la ligue avec, au poste de quarterback, un Drew Brees (photo), 39 ans, qui affiche un ratio impressionnant de près de 75% de passes complétées cette saison. En défense également, les Saints sont capables de garder la baraque.
 
Mais si l’équipe de Sean Payton n’a perdu que 3 matchs cette saison dont le premier et le dernier qui ne comptait que pour du beurre, les Dallas Cowboys ont démontré il y a quelques semaines qu’elle n’est pas invincible pour autant. Face à une défense solide et agressive et une attaque au sol performante, les Saints peuvent souffrir. Et le costume de grand favori peut parfois être lourd à porter.

Philadelphia Eagles(NFC)

Philadelphia Eagles(NFC)

© Isopix

Tenants du titre, les Eagles ont déjà aligné quelques miracles cette saison pour se retrouver là. Qualifiés pour les play-offs après une saison plutôt moyenne, ils sont venus à bout des Chicago Bears la semaine passée au terme d’un match fou. Et la pelouse des Saints semble l’endroit idéal pour forcer un nouveau miracle. Et à Philadelphie, le rôle du Messie est joué par Nick Foles. Comme la saison dernière, la doublure de Carson Wentz au poste de QB des Eagles a repris du service pour les play-offs et il a une nouvelle fois prouvé que l’on peut compter sur lui dans les moments importants.
 
Certes, l’équipe semble moins équilibrée que l’année dernière et toutes les étoiles devront s’aligner parfaitement pour qu’elle reconduise son titre. Mais galvanisée par sa victoire à Chicago, elle est capable de tout renverser sur son passage.

Los Angeles Rams (NFC)

Los Angeles Rams (NFC)

© Isopix

Les Rams ont été les grands animateurs du début de saison. Longtemps invaincus, ils ont pu compter sur un Jared Goff concret, un Todd Gurley impérial au sol et un pass rush monstrueux incarné par un Aaron Donald auteur de 20,5 sacks cette saison. Mais la fin de l’année civile a été moins étincelante à Los Angeles, de quoi sans doute aborder ces play-offs avec moins de sérénité. Exemptés du 1er tour la semaine dernière, les Rams affrontent des Cowboys qui ont le vent dans le dos.
 
Point faible de l’équipe, la ligne arrière de la défense des Rams pourrait avoir fort à faire face aux receveurs de Dallas et particulièrement Amari Cooper qui retrouve toutes ses sensations après avoir quitté Oakland l’automne dernier.

Dallas Cowboys (NFC)

Dallas Cowboys (NFC)

© Isopix

À Dallas, la trajectoire de l’équipe est à l’opposé de celle des Rams. Inconstants en début de saison, les Cowboys sont arrivés en forme au bon moment et ont empoché la division NFC Est. Auparavant très portée sur la course avec un Ezekiel Elliott (photo) de très haut niveau, l’attaque menée par Dak Prescott est aujourd’hui beaucoup plus équilibrée. L'arrivée d'Amari Cooper l'automne dernier enprovenance d'Oakland lui a fait beaucoup de bien. Et en défense, le rookie Leighton Vander Esch symbolise bien la force de cette équipe, à la fois fougueuse et disciplinée.
 
Les Cowboys ne sont certainement pas les plus impressionnants de la ligue à tous les postes, mais ils possèdent suffisamment de qualités partout pour poser des problèmes à tout le monde.

Kansas City Chiefs (AFC)

Kansas City Chiefs (AFC)

© Isopix

Si vous aimez le football offensif, les ballons qui traversent une moitié de terrain et des réceptions spectaculaires, vous ne pouvez que tomber sous le charme des Chiefs. Pour sa première saison en tant que titulaire, Patrick Mahomes a affolé tous les compteurs. 50 TD, plus de 5000 yards à la passe, le quarterback de Kansas City a mis le feu à la NFL, bien aidé par ses receveurs Tyreek Hill et Travis Kelce. Mais avec le départ du running back Kareem Hunt à la suite de problèmes extrasportifs (il a été filmé en train de frapper une femme dans un hôtel), les Chiefs ont perdu une arme en attaque.
 
Pour cette équipe, être performante en attaque est vital, car la défense est loin de constituer une assurance tous risques puisqu’elle est l’une des moins bonnes de la saison. Et en play-offs, les défenses se présentent généralement plus affûtées qu’en saison régulière. S’ils veulent atteindre le Super Bowl 49 ans après leur dernière participation, Patrick Mahomes devra donc maintenir son niveau de jeu.

Indianapolis Colts (AFC)

Indianapolis Colts (AFC)

© Isopix

Après une saison blanche, Andrew Luck (photo) est revenu à son meilleur niveau cette année. Bien protégé par sa ligne et épaulé par de grands receveurs comme T.Y. Hilton, le quarterback des Colts est parvenu à remettre la franchise sur le devant de la scène. Vainqueur du Super Bowl la saison dernière en tant que coordinateur offensif des Eagles, Franck Reich réalise un excellent boulot à la tête de l’équipe. La très bonne draft réalisée cette saison avec des joueurs comme Darius Leonard et Quenton Nelson a aussi permis à Indianapolis de renouer avec les play-offs dès cette année.
 
Vainqueurs à Houston la semaine dernière, les Colts se déplaceront à Kansas City sans pression et avec déjà le sentiment du devoir accompli. La situation idéale pour poursuivre sur leur lancée ?

New England Patriots (AFC)

New England Patriots (AFC)

© Isopix

10 titres de division consécutifs, 8 Super Bowl disputés au cours des 17 dernières années et 5 titres, les Patriots sont l’équipe marquante de ce début de siècle. À leur tête, deux hommes indissociables de leur succès : l’entraîneur Bill Belichick et le quarterback Tom Brady. Cette saison, il est vrai que l’équipe de Boston ne s’est pas toujours montrée sous son meilleur jour, mais elle est taillée pour les grands moments et il ne lui reste une nouvelle fois plus que deux matchs à gagner avant de retrouver le Super Bowl.
 
Cependant, si le jeu au sol bénéficie de l’apport du rookie Sony Michel, le jeu aérien souffre de l’absence de Josh Gordon et du niveau de jeu de Rob Gronkowski en retrait par rapport aux saisons précédentes. En défense également, New England a parfois montré des signes de fébrilité cette saison. Les Patriots ont certes les armes pour s’imposer dans l’AFC, mais ils devront pour cela resserrer quelques boulons.

Los Angeles Chargers (AFC)

Los Angeles Chargers (AFC)

© Isopix

Les Chargers ont livré un joli mano a mano avec les Chiefs en tête de l’AFC Ouest. Ils ont finalement terminé 2e, ce qui les a obligés à disputer le tour de wild-card à Baltimore. Après avoir largement dominé les 3 premiers quarts-temps, les Chargers se sont exposés à un retour des Ravens qui n’a finalement pas eu lieu. Face aux Patriots, le mot d’ordre sera de ne pas offrir ce genre de fenêtre de tir à l’adversaire.
 
Philip Rivers (37 ans) est issu de la Draft 2004, comme Eli Manning et Ben Roethlisberger. Il est cependant le seul des trois à ne jamais avoir gagné le Super Bowl. Cette année sera-t-elle la bonne pour lui et les Chargers ? L’équipe californienne possède en tout cas les atouts en attaque et en défense pour y prétendre.

Notre pronostic :

New Orleans Saints
Dallas Cowboys
Kansas City Chiefs
New England Patriots

Comment regarder la NFL ? Découvrez l'offre sport de Proximus TV !

À lire aussi :

 

Top