Les tops et les flops de la Semaine 13 en NFL

Les Cowboys montent en puissance, Andrew Adams a les mains en feu, Antonio Callaway signe l'action flop du week-end et Saquon Barkley continue d'assurer le spectacle, voici les tops et les flops de la Semaine 13 en NFL
Les tops et les flops de la Semaine 13 en NFL

© Isopix

Le joueur de la semaine : Andrew Adams (Tampa Bay Buccaneers)

Le joueur de la semaine : Andrew Adams (Tampa Bay Buccaneers)

© Isopix

3 interceptions en un seul match, la performance est de taille pour le safety des Buccaneers face aux Carolina Panthers. Cam Newton, le quarterback des Panthers, n’était certes pas dans un grand jour, mais la performance de la défense des Buccaneers en général et d’Andrew Adams en particulier est à souligner.

Il y a quelques semaines, les Panthers faisaient figure d’incontournables pour une wild card en NFC, mais avec 4 défaites lors des 4 derniers matchs, leur situation s’est considérablement dégradée puisqu’ils ne sont plus en ordre utile pour les play-offs. Les Buccaneers signent eux leur deuxième victoire d’affilée et Jameis Winston donne quelques garanties au poste de quarterback après la saison en dents de scie (c’est un euphémisme) de la franchise floridienne à ce poste.

L’équipe de la semaine – Dallas Cowboys

L’équipe de la semaine – Dallas Cowboys

© Isopix

On pensait les Saints invincibles, mais les Cowboys nous ont montré comment leur faire mal. Cela passe par un jeu de course toujours aussi efficace et qui présente en plus l’avantage de manger le chrono quand on mène au score et par une grande défense capable de limiter Drew Brees à 126 yards et le jeu au sol de New Orleans à 51 yards. Le rookie Leighton Vander Esch symbolise cette montée en puissance des Cowboys. Le match de la semaine prochaine face aux Philadelphia Eagles s’annonce palpitant et en cas de victoire, les Cowboys pourraient commencer à préparer les play-offs.

Le mauvais élève de la semaine – Antonio Callaway (Cleveland Browns)

Le mauvais élève de la semaine – Antonio Callaway (Cleveland Browns)

© Isopix

Réceptionner un lancer de ses 23 yards, bénéficier du bon block d’un équipier pour effectuer une course de 40 yards et perdre le ballon sur la ligne à 1 yard de la ligne, c’est la mésaventure qu’a connue Antonio Callaway à Houston. Ce fumble n’est pas la seule cause de la défaite des Browns sur le terrain des Texans (29-13), mais si on ne peut pas inscrire le touchdown, garder le ballon en mains est un minimum. Avec 9 victoires consécutives, les Texans sont l’équipe qui réalise la meilleure en NFL et ils s’annoncent comme de sérieux clients en AFC.

L'équipe flop de la semaine – Green Bay Packers

L'équipe flop de la semaine – Green Bay Packers

© Isopix

Voilà, c’est fini. Arrivé à Green Bay en 2006, le coach Mike McCarthy a été viré sur-le- le champ après la défaite des Packers contre les Arizona Cardinals. La saison était déjà manquée avant de débuter ce match, mais perdre au Lambeau Field face à l’une des moins bonnes équipes de la ligue cette saison a servi de déclic aux dirigeants. Sous les ordres de McCarthy, les Packers ont été champions de division à 6 reprises et remporté le Super Bowl XLV en 2010. Son message ne passait cependant plus et la star de l’équipe Aaron Rodgers ne croyait visiblement plus trop en lui. Mais pour remporter un nouveau titre avec Rodgers, il va falloir reconstruire assez vite une équipe solide autour de lui. Il a fêté ses 35 ans ce week-end, le temps commence à presser.

L’action de la semaine – Saquon Barkley (New York Giants)

L’action de la semaine – Saquon Barkley (New York Giants)

© Isopix

Si les Giants n’ont pas l’équipe la plus redoutable de la NFL, ils possèdent des joueurs capables de faire le spectacle. Et en ce qui concerne Saquon Barkley, efficacité et spectacle vont de pair. Il a parcouru 125 yards au sol face à la défense de Chicago et s’il n’a pas inscrit de touchdown, il a largement contribué à la victoire de New York (30-27). La manière dont il a sauté au-dessus d’Amos Jr. pour aller chercher un first down en faisant quasiment le grand écart dans les airs est tout simplement fantastique.

La célébration de la semaine – La Macarena des Seattle Seahawks

La célébration de la semaine – La Macarena des Seattle Seahawks

© Isopix

La victoire des Seahawks contre les 49ers fut aussi aisée qu’attendu (43-16), mais vaincre sans péril ne signifie pas vaincre sans gloire en NFL. 25 ans après la sortie du disque (pardon pour le coup de vieux), l’équipe de Seattle a revisité la Macarena après un touchdown de Doug Baldwin (photo d'archives). Lundi prochain, les Seahawks accueillent un rival dans la course aux play-offs en NFC : les Minnesota Vikings. Un match que vous pourrez suivre sur Proximus TV ! 

Top