Les tops et les flops de la Semaine 9 en NFL

Nick Mullens redonne de l'espoir à San Francisco, les Saints prennent la main en NFC, les Raiders coulent et on ne voit presque plus de bulles à la surface.
Les tops et les flops de la Semaine 9 en NFL

© Photonews - Derick E. HIngle

Le joueur de la semaine – Nick Mullens (San Francisco 49ers)

Le joueur de la semaine – Nick Mullens (San Francisco 49ers)

© Photonews - Derick E. HIngle

Depuis la blessure de Jimmy Garoppolo en septembre, les fans des 49ers étaient dans une profonde déprime. Le forfait de leur quarterback remplaçant C.J. Beathard n’était pas non plus encourageant avant d’affronter Oakland. Mais pour son premier match en NFL, Nick Mullens (23 ans) a livré un match parfait. Rien ne semblait pouvoir l’arrêter et surtout pas la défense des Raiders. Avec 16 passes complétées sur 22, 262 yards à la passe, 3 touchdowns lancés et une évaluation quasi parfaite de 151.9 (le maximum étant 158.3), Nick Mullens a fait vibrer le Levi’s Stadium.
 
Même si Beathard est rétabli, on voit mal Nick Mullens retourner sur le banc lundi face aux New York Giants, un match que vous pourrez suivre sur ProximusTV

Cette passe osée de Nick Mullens et la réception à une main de George Kittle valent le coup d'oeil...


Et à la fin du match, le jeune quarterback est apparu très ému à l'interview : "J'ai toujours rêvé de ce moment, même si cela ne fait qu'un match. Je suis ici depuis deux ans, je me prépare chaque semaine comme si j'étais le titulaire et cette semaine était la mienne. Il faut saisir les opportunités quand elles se présentent.



L’équipe de la semaine – New Orleans Saints

L’équipe de la semaine – New Orleans Saints

© Photonews - Derick E. HIngle

Les Saints ont donc gagné le choc de la Conférence NFC et mis fin au brevet d’invincibilité des Los Angeles Rams au terme d’un match spectaculaire et offensif (45-35) avec près de 1000 yards parcourus au total par les deux équipes. Avec Drex Brees, Michael Thomas et Alvin Kamara dans une forme éblouissante, les Saints comptaient 18 points d’avance à la mi-temps. Les Rams réussissent à recoller au score en seconde période (35-35), mais New Orleans s’impose finalement avec un field goal et un touchdown supplémentaire.
 
On retrouvera ces deux équipes en play-offs et le match de la revanche en finale NFC ne manquerait pas de cachet. Ci-dessous, le dernier touchdown des Saints signé Michael Thomas.

Le mauvais élève de la semaine – Matthew Stafford (Detroit Lions)

Le mauvais élève de la semaine – Matthew Stafford (Detroit Lions)

© Photonews - Derick E. HIngle

Les Lions ont vécu une soirée difficile chez les Minnesota Vikings, en témoigne cette passe en retrait manquée par Matthew Stafford vers son running back Kerryon Johnson alors que le score était de 17-6 en faveur des Vikings. Le ballon tombe au sol et Danielle Hunter n’a plus qu’à le ramasser pour inscrire un touchdown défensif et mettre fin aux espoirs de Detroit. À la décharge du quarterback des Lions, après avoir été sacké 10 fois (!) sur le match, on n’a plus forcément les idées très claires...

L’équipe flop de la semaine – Oakland Raiders

L’équipe flop de la semaine – Oakland Raiders

© Photonews - Derick E. HIngle

La stratégie des Raiders est limpide, il s’agit de construire une bonne équipe via la draft pour le déménagement de l’équipe à Las Vegas en 2020. La moins bonne équipe de cette saison choisira en première position lors de la draft 2019 et les Raiders mettent toutes les chances de leur côté pour que ce soit eux. Et en plus, ils y ajoutent la manière.  Jeudi contre les San Francisco 49ers, le niveau de jeu des hommes de Jon Gruden était tout simplement indigne. La ligne offensive a concédé tellement de sacks (8) que le quarterback Derek Carr (photo d'archive) a cédé sa place en fin de match histoire de se remettre les idées en place. Pénible…

Le geste de la semaine – le fake field goal de Johnny Hekker (Los Angeles Rams)

Le geste de la semaine – le fake field goal de Johnny Hekker (Los Angeles Rams)

© Photonews - Derick E. HIngle

On vous le disait, le match contre les Saints et les Rams était très spectaculaire et le punter Johnny Hekker a failli réussir un joli coup de poker. Alors qu’il était censé tenir le ballon pour permettre à son kicker de frapper un field goal sur 4e tentative, il s’est emparé du ballon pour tenter de décrocher un first down. La tentative a échoué de très peu, mais le coach des Rams Sean McVay est souvent inventif et il ose beaucoup. Souvent ça paie, mais pas cette fois.

Top