Lance Stroll pilotera encore l'an prochain pour Racing Point qui deviendra Aston Martin

© BELGA