Thomas Bach n'exclut pas des réductions dans la réorganisation des Jeux de Tokyo

© BELGA