Valérie Glatigny, ministre francophone des sports, mise sur le sport féminin

© BELGA