Au sortir de Roland Garros, où il a été battu en 8es de finale par l'Italien Marco Cecchinato, David Goffin a choisi de préparer sa saison sur gazon, et Wimbledon, à l'Open de Deauville Trouville, un tournoi mis sur pied par le Français Michael Llodra.

"Après Roland Garros, le changement de surface est toujours délicat, il faut toujours se repréparer et travailler physiquement", a confié le Liégeois, 9e joueur du monde, sur le site des organisateurs. "Il y a d'autres muscles qui travaillent sur gazon. J'aime bien prendre mon temps pour me préparer et la possibilité d'avoir des matchs en fin de semaine est très intéressante pour pouvoir aborder la saison sur gazon. C'est le programme idéal avant de disputer Wimbledon. Contrairement à ce que l'on pense, le jeu sur gazon n'est pas si rapide que cela. La vraie différence sur cette surface vient du rebond qui est très bas. Le plus efficace est d'être assez offensif, de venir conclure au filet par des volées. Il faut également essayer d'être bas sur les jambes pour ne pas se faire surprendre par le rebond".

David Goffin a profité aussi du forfait du Français Jo-Wilfried Tsonga, insuffisamment remis d'une blessure au genou (ménisque), pour jouer à Deauville Trouville laissant de côté les options de Rosmalen et Stuttgart cette semaine. Ce rendez-vous en Normandie fait partie du Circuit National des Grands Tournois (CNGT) français, les compétitions les plus importantes dans la hiérarchie des épreuves amateurs.

Le Liégeois, 27 ans, a atteint à deux reprises les 8es de finale à Wimbledon (qui débute le 2 juillet à Londres) et s'est installé dans le top 10 mondial, mais tant un classement qu'une éventuelle victoire en Grand Chelem ne sont pas une obsession. "Je réfléchis plutôt en termes de progression", a précisé David Goffin. "J'essaie de progresser, d'aller bien sûr à chaque fois un peu plus loin dans les tournois et de gagner des places au classement. Mais on verra bien, j'essaie de bien évoluer physiquement et tennistiquement et après je prendrai ce qui est à prendre en espérant bien sûr aller le plus loin possible dans les grand Chelem. On verra bien jusqu'où ça va me mener."

David Goffin, entrera en lice en fin de tableau à Deauville Trouville, et participera ensuite au tournoi ATP 500 du Queen's, du 18 au 24 juin à Londres.