L'Inter (avec Nainggolan) s'incline face à Bologne

© BELGA