Le pire et le meilleur du mercato en Jupiler Pro League et en Proximus League

Que ce soit en Jupiler Pro League (Division 1A) ou en Proximus League (Division 1 B), le dernier mercato d'été fut des plus animés. De nombreux clubs n'ont pas hésité à casser leur tirelire pour se renforcer. Deux mois après le début de la compétition, l'heure est au bilan : quels transferts peuvent être considérés comme une réussite et lesquels se révèlent être un flop ? Ce, en attendant le prochain mercato qui aura lieu du 1er au 31 janvier 2019.
Le pire et le meilleur du mercato en Jupiler Pro League et en Proximus League

© Belga

Arnaut Danjuma Groeneveld (transfert réussi)

Arnaut Danjuma Groeneveld (transfert réussi)

© Belga

Alors que l'Ajax Amsterdam déboursait 8 millions d'euros pour Hassane Bandé (FC Malines), le FC Bruges faisait son marché en deuxième division néerlandaise. Pour la modique somme d'1 million d'euros, les « Blauw & Zwart » ont en effet trouvé au NEC Nimègue le profil idéal capable de pallier le départ d'Anthony Limbombe. Avec quatre buts inscrits, trois passes décisives et un certain nombre de prouesses techniques en neuf rencontres, le Néerlandais d'origine nigériane justifie d'ores et déjà la confiance placée en lui par les dirigeants brugeois.

Youssouf Niakaté (transfert réussi)

Youssouf Niakaté (transfert réussi)

© Belga

Voici un nom qui résonne douloureusement aux oreilles des supporters anderlechtois. Arrivé cet été à l'Union Saint-Gilloise en provenance de Boulogne-sur-Mer (D3 française), le Franco-Malien mène la danse des buteurs en Proximus League (avec 11 buts en 8 matchs). Auteur d'un triplé en seizièmes de finale de Croky Cup, Youssouf Niakaté a été le grand artisan de l'élimination du Sporting d'Anderlecht sur son propre terrain.

Dante Vanzeir (transfert réussi)

Dante Vanzeir (transfert réussi)

© Belga

Après avoir prolongé son contrat avec le KRC Genk jusqu'en 2021, Dante Vanzeir souhaitait être prêté pour une saison au Beerschot Wilrijk, afin d'engranger du temps de jeu. Dans le club anversois, le jeune attaquant de 20 ans s'est d'emblée mis en valeur en inscrivant quatre buts en dix apparitions officielles.

Thomas Didillon (transfert réussi)

Thomas Didillon (transfert réussi)

© Belga

Prendre la succession de Matz Sels ne fut pas chose aisée tant ce dernier faisait partie, à son poste, des valeurs sûres de notre championnat. Extrêmement mature pour son âge (22 ans), le portier français s'est imposé d'emblée entre les perches anderlechtoises. Sûr dans ses prises de balle et très adroit dans ses relances au pied, Thomas Didillon est le seul Anderlechtois à maintenir son niveau malgré la crise de confiance que traversent les « Mauves ».

Lior Refaelov (transfert réussi)

Lior Refaelov (transfert réussi)

© Belga

Après avoir accueilli le Congolais Dieumerci Mbokani, l'Antwerp a signé l'ailier israélien Lior Refaelov, en provenance du Club Bruges. Monté au jeu contre Anderlecht lors de la sixième journée de championnat, il s'est illustré en adressant un centre à William Owusu, permettant à ce dernier d'arracher le nul dans les arrêts de jeu. En cinq rencontres, Refaelov était crédité d'un but et de deux assists.

Orlando Sá (transfert raté)

Orlando Sá (transfert raté)

© Belga

Coup de tonnerre en Jupiler Pro League : moins de cinq mois après avoir quitté la Cité Ardente pour tenter l'aventure en Chine, Orlando Sá est de retour au Standard. Hélas, à ce jour, le Portugais est loin de répondre aux attentes placées en lui par les dirigeants de Sclessin. Seulement titularisé à deux reprises, il n'a toujours pas marqué le moindre but et semble voué à jouer les doublures de Renaud Emond.

Franck Berrier (transfert raté)

Franck Berrier (transfert raté)

© Belga

Lors du mercato estival, le meneur de jeu français quittait Ostende pour rejoindre le FC Malines. Victime d'une infection qui s'est propagée au niveau du muscle cardiaque, Berrier, 34 ans à ce jour, devra ronger son frein pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant de faire ses débuts en Proximus League. À moins que ce repos forcé ne marque la fin de sa carrière...

Zinho Gano (transfert raté)

Zinho Gano (transfert raté)

© Belga

Alors qu'il était promis au Standard, l'attaquant originaire de Kampenhout a finalement accepté une offre supérieure du KRC Genk. Montant de la transaction : environ deux millions d'euros. Les dirigeants limbourgeois attendaient beaucoup de la collaboration entre Zinho Gano et Philippe Clément, qui fut son entraîneur à Waasland-Beveren. Mais, pour l'instant, Gano ne parvient pas à s'imposer dans le Luminus Arena. Plus souvent sur le banc de touche que sur la pelouse, il est contraint de laisser la vedette à Aly Samatta.

Sofyan Amrabat (transfert raté)

Sofyan Amrabat (transfert raté)

© Belga

Suite à la blessure persistante de Marvelous Nakamba, le Club Bruges était à la recherche d'un renfort pour son entrejeu. C'est dans cette optique que l'international marocain Sofyan Amrabat s'est engagé pour quatre saisons avec les « Blauw & Zwart », en provenance de Feyenoord où il était relégué au rang de remplaçant. Hélas, en quelques fugaces apparitions, il n'est pas encore parvenu à briller au stade Jan Breydel.

Kristal Abazaj et Luka Adzic (transferts ratés)

Kristal Abazaj et Luka Adzic (transferts ratés)

© Belga

Deux flops pour le prix d'un ! L'été dernier, Anderlecht a recruté la bagatelle de quinze joueurs, parmi lesquels les deux ailiers gauches précités. Cependant, ni Adzic (20 ans), ni Abazaj (22 ans) ne semblent prêts à être lâchés dans l'arène. En dépit du manque de créativité dont font actuellement preuve les « Mauves », le staff n'a pas encore jugé bon de sélectionner ces deux dribbleurs émérites.



Vous pouvez suivre toutes les rencontres de la Jupiler Pro League sur Proximus TV grâce à l'abonnement Football Belge. Pas encore d'abonnement ? Ne perdez pas un instant et découvrez l'offre foot de Proximus TV !

Top