Lokeren oublie quelque peu ses soucis au Schiervelde « Nous avons montré à tout le monde que nous n’étions pas encore morts »

© proximus