Lokeren réagit aux rumeurs de faillite et espère l'argent du contrat chinois le plus rapidement possible

© Belga