Roulers est requinqué mentalement : "La sensation dans le vestiaire ? Très positive"

© proximus