En cette fin 2019, OHL peut battre quelques vieux records en Proximus League

© Maurits Van Rompaey