Le FC Malines peut craindre de devoir jouer un match à huis clos en cas de nouvel incident

© BELGA