Faysel Kasmi (Beerschot) s'excuse et demande une deuxième chance après un contrôle positif

© BELGA