Emiliano Sala, disparu mais si présent lors de Nantes-Saint-Étienne

© BELGA