Qui seront les grands vainqueurs au gala du Soulier d’Or 2019 ?

Un joueur du Club de Bruges gagnera-t-il pour la quatrième fois d’affilée le Soulier d’Or ? Qui sera élu Meilleur joueur belge à l’étranger ? Qui sera désigné comme le Meilleur coach ? Qui sera le Gardien de l’année ? Le Gala du Soulier d’Or nous livrera toutes les réponses ce mercredi 15 janvier. Nous avons concocté pour vous ce dossier en guise de préface à cette soirée que vous pourrez suivre en direct dès 21h15 sur VTM (canal 253).


Qui seront les grands vainqueurs au gala du Soulier d’Or 2019 ?

© BELGA

Le Soulier d’Or : une tradition depuis 1954

Le Soulier d’Or : une tradition depuis 1954

© BELGA

Le Soulier d’Or est décerné depuis 1954 : Rik Coppens, joueur du Beerschot, en a été le premier lauréat. Paul Van Himst a collectionné le plus de Souliers d’Or : 4, en 1960, 1961, 1965 et 1974. Wilfried van Moer et Jan Ceulemans en ont reçu chacun trois. Avec 23 Souliers d’Or, Anderlecht a été l’équipe la plus souvent mise à l’honneur lors de l’élection du meilleur footballeur de l’année. Le Club de Bruges compte 13 Souliers d’Or à son tableau d’honneur.
 
Le palmarès de ces 10 dernières années :  
 
2009: Milan Jovanovic (Ser, Standard) 
2010: Mbark Boussoufa (Mar, Anderlecht) 
2011: Matías Suárez (Arg, Anderlecht) 
2012: Dieumerci Mbokani (Con, Anderlecht) 
2013: Thorgan Hazard (Bel, Zulte Waregem) 
2014: Dennis Praet (Bel, Anderlecht) 
2015: Sven Kums (Bel, AA Gent) 
2016: José Izquierdo (Col, Club Brugge) 
2017: Ruud Vormer (Ned, Club Brugge) 
2018: Hans Vanaken (Bel, Club Brugge) 
 

Election du Soulier d’or : mode d’emploi

Election du Soulier d’or : mode d’emploi

© BELGA

L’élection du Soulier d’Or se déroule en deux tours : des journalistes sportifs, des administrateurs de l’Union Belge de Football, quelques arbitres et d’anciens vainqueurs du Soulier d’Or attribuent des points en juillet (fin de la saison) et en décembre (à mi-parcours de la saison). Le joueur qui récolte le plus de points au total des deux tours remporte le Soulier d’Or. Seuls les joueurs du championnat belge sont en lice pour la plus haute distinction du football belge.

Également un Soulier d’Or pour la meilleure joueuse belge

Également un Soulier d’Or pour la meilleure joueuse belge

© BELGA

Depuis 2016, on élit également la meilleure joueuse belge : mais cette élection ne se limite pas au championnat belge.

Le palmarès :
2016: Tessa Wullaert (VfL Wolfsburg)
2017: Janice Cayman (Montpellier)
2018: Tessa Wullaert (Manchester City)

Tessa Wullaert remportera-t-elle son troisième Soulier d’Or ? Janice Cayman obtiendra-t-elle son deuxième trophée? Ou un nouveau nom sera-t-il inscrit au tableau d’honneur ? Pour 2019, voici les dix joueuses nominées : Julie Biesmans (25, PSV Eindhoven), Janice Cayman (31, Olympique Lyon), Tine De Caigny (22, RSC Anderlecht), Laura De Neve (25, RSC Anderlecht), Laura Deloose (26, RSC Anderlecht), Elena Dhont (21, KAA Gent), Kassandra Missipo (21, KAA Gent), Davina Philtjens (30, Fiorentina), Ella Van Kerkhoven (26, Inter Milan) et Tessa Wullaert (26, Manchester City).

La passe de quatre pour le Club, le deuxième d’affilée pour Vanaken ?

La passe de quatre pour le Club, le deuxième d’affilée pour Vanaken ?

© BELGA

A l’approche de l’élection, deux noms semblent se dégager comme favoris logiques: Hans Vanaken et Dieumerci Mbokani. 
 
Si Hans Vanaken se succède au palmarès du Soulier d’Or, ce ne sera que la quatrième fois qu’un joueur réussit à le gagner deux fois de suite. Seuls Paul Van Himst (1960-1961), Wilfried Van Moer (1969-1970) et Jan Ceulemans (1985-1986) sont parvenus à gagner deux Souliers d’Or d’affilée. Dans Het Laatste Nieuws, le journal organisateur du Soulier d’Or, le joueur du Club de Bruges rêvait déjà après sa victoire de l’année passée d’un deuxième Soulier d’Or. « Gagner deux Souliers d’Or d’affilée n’est pas facile. Après votre premier, vous êtes suivi de façon plus critique. Les attentes sont plus grandes, mais je vais essayer d’y répondre ». Et il a répondu aux attentes, car là où les dernières années, la plupart des vainqueurs du Soulier d’Or partaient à l’étranger, Vanaken est resté en Belgique. Certes, le médian n’a pas été champion la saison passée avec le Club, mais il a brillé tant en Champions League qu’en Jupiler Pro League où il semble filer cette saison avec les Blauw en Zwart vers le titre. 
 

Après 2012, un deuxième Soulier d’Or en 2019 pour Dieu ?

Après 2012, un deuxième Soulier d’Or en 2019 pour Dieu ?

© BELGA

Outre Hans Vanaken, Dieumerci Mbokani fait également figure de candidat à la distinction. Le Congolais de l’Antwerp a déjà remporté le Soulier d’Or en 2012 en tant que joueur d’Anderlecht avant de partir la saison suivante au Dinamo Kiev. Après des prêts à Norwich City et à Hull City, il est arrivé à l’Antwerp en août 2018. Lors de la saison 2018-2019, il a inscrit 14 buts, mais cette année, il en est déjà à 19 buts. A 34 ans, il parait donc loin d’être usé. De plus, les attaquants ont toujours une petite longueur d’avance à l’heure des récompenses.

Les points d’un tour suffiront-ils pour un ex-joueur de Genk ?

Les points d’un tour suffiront-ils pour un ex-joueur de Genk ?

© BELGA

Leandro Trossard est un outsider pour le Soulier d’Or : mais il devra avoir fait le plein de points lors du premier tour, car après le titre avec Genk, il a opté pour l’étranger pour monnayer sa bonne saison par un transfert à Brighton & Hove en Premier League anglaise.

Qui a été le meilleur Belge à l’étranger en 2019 ?

Qui a été le meilleur Belge à l’étranger en 2019 ?

© BELGA

Ce trophée a été décerné pour la première fois en 2000, mais ensuite, il n’a plus été attribué durant quelques années. Depuis 2013, cependant, le prix a toujours été remis : Après Thibaut Courtois (2013 et 2014) et Kevin De Bruyne (2015 et 2016), le trophée est revenu ces deux dernières années à Eden Hazard (2017 et 2018). Après tous les éloges qu’il a reçus lors de la deuxième moitié de l’année, on n’hésitera pas à miser sur une troisième distinction pour … Kevin De Bruyne de Manchester City.

Qui a été le meilleur coach en 2019?

Qui a été le meilleur coach en 2019?

© BELGA

Depuis 2013, au Gala du Soulier d’Or, on met aussi à l’honneur le meilleur entraîneur de l’année écoulée. En 2018, le trophée est allé à Ivan Leko. Après le titre avec Genk et les belles prestations en Champions League et la position de leader en Champions League avec le Club de Bruges, il serait étonnant que le trophée ne revienne pas à Philippe Clement. En décembre, l’actuel coach des Blauw en Zwart a déjà gagné son deuxième Trophée Raymond Goethals consécutif.

Qui a été en 2019 le meilleur gardien sur les terrains de Belgique ?

Qui a été en 2019 le meilleur gardien sur les terrains de Belgique ?

© BELGA

Ces deux dernières années, la récompense est revenue à Lovre Kalinic, le gardien croate de la Gantoise qui est parti en janvier 2019 à Aston Villa. Prédire le nom de son successeur n’est pas une sinécure. Après six ans passés au Kehrweg à Eupen, Hendrik Van Crombrugge a rejoint le Lotto Park d’Anderlecht : il est souvent parvenu à limiter les dégâts chez des Mauves vacillants. En mai de cette année, il a reçu sa première convocation de Roberto Martinez pour les Diables Rouges et est devenu ainsi le premier joueur de l’histoire d’Eupen à être convoqué en équipe nationale de Belgique.
 
L’autre grand candidat est également un Diable Rouge : Simon Mignolet a quitté Liverpool, vainqueur de la Champions League, pour rejoindre le Club de Bruges qui voulait résoudre son problème de gardiens. Le gardien de 31 ans a étalé toute sa classe en Champions League et en Jupiler Pro League. Lors des 18 matches auxquels il a participé en JPL, Mignolet a signé 12 clean sheets ! 
 

Et l'Espoir de l’année ?

Et l'Espoir de l’année ?

© BELGA

Pour le titre d’Espoir de l’année, il s’agira de désigner un successeur à Wesley Moraes, le Brésilien du Club de Bruges parti lui aussi en Angleterre, à Aston Villa.

Top
t