Les "stars" de la Jupiler Pro League : 11 joueurs qui sont sortis du lot cette saison

Les "stars" de la Jupiler Pro League : onze joueurs qui sont sortis du lot cette saison

Les "stars" de la Jupiler Pro League : onze joueurs qui sont sortis du lot cette saison

© photonews

La Jupiler Pro League touche à sa fin. C'est l'heure de distribuer les récompenses et de dresser un premier bilan de la saison écoulée. Au firmament de notre football, de nouvelles étoiles côtoient un certain nombre de talents confirmés. Coup de projecteur sur onze joueurs qui se sont particulièrement distingués en 2018-2019.

Hans Vanaken

Hans Vanaken

© photonews

L'année dernière, le natif de Neerpelt a largement contribué à la victoire du Club Bruges en championnat. Deuxième meilleur passeur d'Europe, le meneur de jeu des Blauw & Zwart affole les compteurs dans notre compétition nationale. Des prestations couronnées en janvier dernier par un Soulier d'Or amplement mérité. Impressionné par tant de talent, le sélectionneur fédéral Roberto Martinez lui a offert sa première cape le 7 septembre 2018 lors d'une rencontre amicale opposant les Diables Rouges à l'Écosse. Depuis, le milieu offensif brugeois a été élu "Footballeur pro de l'année" par ses collègues pour la seconde année de rang.

Ruslan Malinovskyi

Ruslan Malinovskyi

© photonews

Si l'Espagnol Alejandro Pozuelo n'avait pas décidé de quitter Genk et de renoncer à un titre probable pour rejoindre le club canadien de Toronto, ce serait sans doute lui que nous mettrions ici à l'honneur. Ce départ a permis à l'Ukrainien Ruslan Malinovskyi de sortir de l'ombre et de devenir la plaque tournante du club limbourgeois. Le succès ne s'est pas fait attendre puisque son compteur affiche actuellement treize buts et neuf passes décisives. Le médian ukrainien a terminé à la deuxième place de l'élection du "Footballeur pro de l'année", devancé de 13 points par Hans Vanaken.

Razvan Marin

Razvan Marin

© photonews

Dès la saison prochaine, la silhouette familière du médian du Standard délaissera les pelouses de la Jupiler Pro League pour celles du championnat néerlandais. Arrivé à Sclessin en milieu de saison 2016-2017, Razvan Marin s'est rapidement imposé dans l'entrejeu liégeois. Avec huit buts et autant de passes décisives, il s'est imposé cette saison comme un élément clé des Rouches. À l'issue des play-offs, le stratège roumain rejoindra l'Ajax Amsterdam où il aura la lourde tâche de succéder à Frenkie de Jong, en route pour le Barça. Montant de la transaction : 12 millions d'euros.

Yari Verschaeren

Yari Verschaeren

© photonews

Véritable révélation du championnat, la nouvelle pépite anderlechtoise met un peu de baume au cœur des dirigeants et des supporters des Mauves après une saison catastrophique pour le club bruxellois. Lancé dans le grand bain par Hein Vanhaezebrouck fin novembre, le médian offensif de dix-sept ans s'est imposé d'emblée comme un titulaire indiscutable. Depuis sa première titularisation, il a inscrit deux buts et délivré quatre passes décisives en Jupiler Pro League. Le jeune Anderlechtois a devancé Sander Berge et Zinho Vanheusden et a été élu "Jeune Pro de l'année".

Wesley Moraes

Wesley Moraes

© photonews

Selon le quotidien  The Sun, Arsenal aurait proposé l'équivalent de 17 millions d'euros pour s'attacher les services du colosse brésilien. Mais la plus grosse offre que le Club Bruges ait reçue – 25 millions d'euros – émane de Chine. Pour l'instant, Moraes fait les beaux jours des Blauw & Zwart, à la grande satisfaction de son entraîneur, le Croate Ivan Leko. Auteur cette saison de 13 buts et de 7 passes décisives, il est un titulaire indiscutable au sein de l'attaque brugeoise.

Giorgi Chakvetadze

Giorgi Chakvetadze

© photonews

Âgé de 19 ans, le très talentueux Géorgien a connu bien des déboires cette saison. Victime depuis décembre de blessures récurrentes l'empêchant de prester à son meilleur niveau, l'ailier des Buffalos a subi, début mai, une opération des ligaments. Déjà privé de la finale de la Croky Cup, il pourrait être absent des terrains pendant plusieurs mois. Un coup dur pour ce jeune joueur hyperdoué qui, on s'en serait douté, est courtisé par plusieurs grands clubs.

Sander Berge

Sander Berge

© photonews

Courtisé l'été dernier par Monaco et Séville, le Norvégien de 21 ans est cependant resté fidèle à Genk. Éloigné des terrains en début d'année à cause d'une blessure au mollet, il est revenu à son meilleur niveau pour disputer les Play-offs. Avec Ruslan Malinovskyi et Bryan Heynen, l'ancien talent de Vålerenga constitue l'un des trois piliers fondamentaux de l'équipe limbourgeoise coachée par Philippe Clement.

Joakim Maehle

Joakim Maehle

© photonews

Cette saison, un véritable TGV a déboulé sur la pelouse de la Luminus Arena. Auteur de trois buts et de quatre passes décisives, le latéral droit danois est la pierre angulaire du dispositif mis en place par Philippe Clement. Âgé de 21 ans, Joakim Maehle est doté de qualités physiques hors normes, ainsi que d'une pointe de vitesse exceptionnelle.

Mehdi Carcela

Mehdi Carcela

© photonews

Un joueur talentueux dont le comportement frôle parfois l'inconstance. Comment expliquer sinon son absence lors de la cérémonie du Soulier d'Or, où il se classa deuxième ? Une absence qu'il a justifiée en prétextant s'être endormi ! Auteur d'une saison en demi-teinte, l'ailier belgo-marocain n'entrerait plus dans les plans de Michel Preud'homme pour la saison prochaine et pourrait quitter Sclessin cet été pour un club du Golfe.

Luis Garcia

Luis Garcia

© photonews

Profitons de l'occasion pour rendre hommage au vétéran espagnol de 38 ans, pilier de l'AS Eupen depuis cinq ans et soutien de la première heure du projet  Aspire Academy. Après avoir pris la décision de retourner dans son pays natal, Luis Garcia a disputé son dernier match avec Eupen le 20 avril dernier. Avec huit buts et sept assists à son actif, le meneur de jeu d'Eupen a encore prouvé cette saison qu'il était loin d'être fini.

Dieumerci Mbokani

Dieumerci Mbokani

© photonews

Jugé "trop vieux" par le Sporting d'Anderlecht l'été dernier, le natif de Kinshasa a intégré l'effectif du Royal Antwerp en août de l'année passée. Souvent comparé à un diesel, l'attaquant de 33 ans s'est rapidement imposé comme un pion indispensable du Great Old. Avec dix buts et sept assists, il est l'un des principaux artisans de la troisième place qu'occupe actuellement l'Antwerp. Il a même reçu une standing ovation de la part du public anderlechtois après avoir inscrit un but et distillé une passe décisive. Six ans après avoir quitté son club de cœur, on pourrait le revoir sous la vareuse des Mauves dès la saison prochaine.

Top