La proposition d'Anderlecht de répartir les revenus européens accueillie froidement

© BELGA