Eboue Kouassi a quatre mois pour montrer son potentiel à Genk

© BELGA