Rendre son identité à Anderlecht, le credo de Michael Verschueren

© BELGA