Philippe Clement: "On a toujours notre sort en mains"

© BELGA