On this day: le KV Malines sur le toit de l'Europe

Le 11 mai 1988 restera à jamais gravé dans la mémoire des supporters du KV Malines. Ce jour-là, les Malinwa soulevaient la Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupe. Il s'agit de la dernière finale européenne remportée par un club belge.
On this day: le KV Malines sur le toit de l'Europe

© Belga

Au milieu des années 80, Malines faisait partie du gratin du football belge. Grâce à l'appui financier de l'investisseur John Cordier, Malines a pu attirer plusieurs joueurs de haut niveau comme le Néerlandais Erwin Koeman. Aad De Mos a lui été recruté pour diriger cette équipe vers les sommets.

En 1987, Malines termina à la deuxième place du championnat derrière le Sporting d'Anderlecht. Les Malinois réalisaient une saison pleine en s'offrant la première Coupe de Belgique de leur histoire face au RFC Liège. Ces performances ont permis au club de rejoindre pour la première fois la Coupe d'Europe. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'y est pas allé pour y faire de la figuration.

De fervents supporters

De fervents supporters

© Belga

Malines s'est alors retrouvé en Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupe. Grâce à une organisation solide, les coéquipiers de Lei Clijsters éliminaient un par un leurs adversaires. Malines. Les Roumains du Dinamo Bucarest, les Écossais de St.Mirren, les Biélorusses du Dinamo Minsk et les Italiens de l'Atalanta ont tous dû courber l'échine. En guise d'apothéose, l'Ajax attendait le KV Malines en finale.

Le Stade de la Meinau à Strasbourg a accueilli pas moins de 12 000 supporters de Malines mais aussi 20 000 ajacides. Bouillants, les célèbres fans belges ont entonné le slogan "Ajax is een wasproduct" (L'Ajax est un produit de nettoyage) pour la première fois. Un chant qui est encore entendu aujourd'hui dans certains stades.

David vient à bout de Goliath

David vient à bout de Goliath

© Belga

Outre Koeman et Clijsters, Malines pouvait compter sur le gardien de but Michel Preud'homme, Marc Emmers et le duo d'attaque Piet den Boer-Eli Ohana. Du côté de l'Ajax, de nombreux joueurs de haut niveau étaient sur la pelouse comme Stanley Menzo, Danny Blind, Jan Wouters, Aron Winter et Rob Witschge. Dennis Bergkamp, qui était encore très jeune, est monté au jeu en cours de partie.

Le tournant du match s'est produit au quart d'heure de jeu. Blind arrêtait fautivement Emmers, parti seul au goal, en qualité de dernier homme et écopait d'un carton rouge. Malines devait attendre la deuxième période pour profiter de sa supériorité numérique. Den Boer, bien servi par Ohana, faisait, en effet, la différence. L'Ajax tentait ensuite tant bien que mal de revenir au score mais les Néerlandais tombaient sur un Preud'homme intransigeant.

Ce fut une année vraiment exceptionnelle pour le club, puisque Malines terminait à la deuxième place du championnat en 1988 et remportait la Supercoupe d'Europe. Un an plus tard, les Malinois réalisaient à nouveau une incroyable performance en Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupe en se hissant jusqu'en demi-finale. La Sampdoria, futur vainqueur, se montrait cependant trop forte. En 1989, Malines fêtait son tout dernier titre de champion de Belgique. Trente ans plus tard, en 2019, les supporters malinois ont toutefois pu célébrer une montée en D1 et le gain d'une deuxième Coupe de Belgique.

Top
t