Football belge : la rétro 2018 !

L'année 2018 aura été particulièrement riche en émotions. Tout le monde a évidemment encore en mémoire cet été inoubliable avec les Diables Rouges en Russie. Il est à jamais gravé sur la rétine de plusieurs générations. Mais d'autres faits saillants ont émaillé l'année du ballon rond. Feuilletons ensemble l'album des douze mois écoulés. Avant d'attaquer la nouvelle année du bon pied…

Football belge : la rétro 2018 !

© photonews

Janvier

Janvier

© photonews

Le mercato d'hiver nous a apporté son lot habituel de transferts entrants et sortants. A Anderlecht, Sofiane Hanni et Nicolae Stanciu prennent la porte de sortie, alors que les Mauves tentent, mais sans succès, de faire revenir Aleksandar Mitrovic au bercail. A Sclessin, Mehdi Carcela fait son come-back. Le Club de Bruges engage deux nouveaux gardiens: Vladimir Gubalov et Kenneth Vermeer. Exit Ludovic Butelle.
 
Coupe de Belgique : après le résultat de la demi-finale aller entre le Standard et Bruges, les Liégeois ont déjà leur qualification en poche. Les Rouches s'imposent 4-1 à Sclessin, avec un hattrick de Renaud Emond. Une semaine plus tard, le Club s'imposera 3-2 au Jan Breydel.

Février

Février

© photonews

Comme attendu, c'est Ruud Vormer (Club de Bruges) qui chausse le Soulier d'Or 2017. Grand favori, le Hollandais s'impose devant Leander Dendoncker (Anderlecht-Wolves) et Youri Tielemans (Anderlecht-Monaco), qui avait pourtant remporté le premier tour. Après Johan Boskamp (en 1975) et Robbie Rensenbrink (en 1976), Vormer est le troisième joueur hollandais à enfiler le Soulier d'Or.
 
Les autres prix attribués au gala du Soulier d'Or vont à Felice Mazzu (Charleroi, entraîneur de l'année), Janice Cayman (Montpellier, Soulier d'Or chez les Dames), Lovre Kalinic (Gand, gardien de l'année), Eden Hazard (Chelsea, meilleur belge évoluant  l'étranger), Henry Onyekuru (Anderlecht, espoir de l'année) et  Ivo Rodrigues (Antwerp, but de l'année).
 
Après le départ de Marc Coucke à Anderlecht, le KV Ostende se cherche un nouveau propriétaire et président. Son successeur s'appelle Peter Callant, CEO de Callant Assurances. Au temps où Eddy Vergeylen était encore le président des Côtiers, Peter Callant était déjà membre du conseil d'administration du club (de 1994 à 1999), aux côtés de Marc Coucke. Son entreprise était depuis longtemps le principal sponsor maillot du club.

Mars

Mars

© photonews

Le 4 mars, au Kiel, se joue la première manche de la finale de la Proximus League entre le Beerschot-Wilrijk, qui a remporté la première période et le Cercle, vainqueur de la deuxième période. Le Beerschot s'impose 1-0. Une semaine plus tard, les deux équipes se retrouvent au Jan Breydelstadion pour la promotion en D1A. Le Cercle, dirigé par Frankie Vercauteren, s'assure du titre et de la montée en s'imposant 3-1. Cardona inscrit le penalty décisif à la 90e, au bout d’un suspense insoutenable.
 
Le Lierse quitte la Proximus League: le club n'obtient pas sa licence et est déclaré en faillite.
 
En D1A, la compétition régulière s'achève le 11 mars : le Club de Bruges possède une large avance après 30 journées. Voici les six clubs qui accèdent au PO1 et leur total, avant division des points: le Club Bruges (67), Anderlecht (55), Charleroi (51), La Gantoise (50), le Racing Genk (44) et le Standard (44).
 
Courtrai, l'Antwerp, Zulte Waregem, Saint-Trond, Ostende, Waasland-Beveren, Lokeren, Mouscron, Malines et Eupen disputent les Play-off 2.
 
Le KV achève la compétition avec le même nombre de points qu'Eupen, mais est relégué en Proximus League au goal average.
 
Le 17 mars, le Standard remporte la finale de la Coupe de Belgique face au Racing Genk dans un Stade Roi Baudouin congelé. Un but de Renaud Emond suffit aux Liégeois pour soulever le trophée.

Avril

Avril

© photonews

C’est un tournant décisif dans l'histoire du Sporting Anderlecht: Marc Coucke devient officiellement le nouveau président des Mauves, après que la reprise du club ait été validée juridiquement. Pour le flamboyant homme d'affaires flamand, le grand ménage commence: Herman Van Holsbeeck est remercié, Luc Devroe devient le directeur sportif du club et Chris Goossens le nouveau médecin de l'équipe.
 
Les Red Flames, notre équipe nationale féminine, signent un nouveau record: face au Portugal (1-1), à Louvain, elles sont soutenues par 7.101 spectateurs. Du jamais vu pour un match féminin en Belgique !

Mai

Mai

© photonews

Le Club de Bruges enregistre 4 défaites en dix matches de PO1, mais est sacré Champion de Belgique. Le Standard, 6 victoires, est la meilleure équipe des Play-off 1 et monte sur la deuxième marche du podium. Anderlecht et Gand suivent, devant Genk et Charleroi.
 
Zulte Waregem remporte les PO2A, Lokeren les PO2B. Le club entraîné par Franky Dury gagne la finale des PO2 aux penaltys, mais ne peut obtenir son billet européen, battu par le Racing Genk en match d’appui.

Juin

Juin

© photonews

Les Diables Rouges disputent trois matches amicaux en guise de préparation à la Coupe du Monde en Russie: ce sera 0-0 au Portugal, avant des victoires face à l'Egypte et au Costa Rica.
 
La liste des 23 joueurs qui seront du voyage en Russie est rendue publique par Roberto Martínez . Le sélectionneur se passera de Radja Nainggolan, ce qui fait grand bruit.
 
Les Diables entament leur Coupe du Monde par une victoire face au Panama. Dries Mertens et Romelu Lukaku (2x) signent les buts de ce succès 3-0. Leur deuxième rencontre, face à la Tunisie est un festival de buts. Score final : 5-2, avec deux doublés pour Eden Hazard et Romelu Lukaku. Michy Batshuayi prend aussi un but à son compte.

Juillet

Juillet

© photonews

Le troisième match des Diables en Russie est un des plus bizarres que l'on ait jamais vus. La Belgique et l'Angleterre s'affrontent pour la première place du groupe qui donne accès à la partie la plus difficile du tableau. Les Anglais ne sont pas très émus de voir Adnan Januzaj offrir la victoire à la Belgique. Les Three Lions se voient déjà en demi-finales...
 
En huitième, les Belges affrontent le Japon, en principe à leur portée. Mais, à la surprise générale, ils sont menés 0-2 à la 52e minutes. Commencent alors 40 minutes inoubliables. Les Diables reviennent d'abord à égalité avec des buts de Jan Vertonghen et Marouane Fellaini (2-2). Dans le temps additionnel, Nacer Chadli fera chavirer toute la Belgique au bout d'un contre à montrer dans toutes les écoles. Tout un pays explose de joie !
 
En quart de finale, les Diables affrontent le gigantesque Brésil de Neymar, un des grands favoris du tournoi. Après 30 minutes d'un football de rêve, où tous les astres semblent alignés, les Diables possèdent deux buts d'avance via un own goal de Fernandinho et une prune de Kevin De Bruyne. Un quart d'heure avant le coup de sifflet final, Renato Augusto réduit l'écart (2-1) mais les Diables ne cèderont pas. Après le Mexique en 1986, les Diables joueront leur deuxième demi-finale mondiale en Russie.
 
Les Belges sont à une marche de la finale face aux Bleus de Didier Deschamps. Dans un match très fermé, Samuel Umtiti inscrit de la tête (51è) l'unique but de cette rencontre très frustrante. Etouffés, les Diables ne seront que rarement dangereux, Hugo Lloris se chargeant du reste. Le rêve d'un titre mondial s'envole pour l'équipe la plus spectaculaire et la plus prolifique du tournoi (17 buts). En finale de consolation, les Diables battent l'Angleterre 2-0, via Thomas Meunier et Eden Hazard. La Belgique est médaille de bronze, le meilleur résultat jamais obtenu par notre équipe nationale en Coupe du Monde. Mais les regrets sont éternels...
 
Une semaine à peine après le sacre mondial des Bleus, c'est la reprise en Belgique avec la finale de la Supercoupe: Bruges bat le Standard 2-1.
 
Pendant que la majorité des Diables Rouges profitent encore de vacances bien méritées, le coup d'envoi de la Jupiler Pro League est donné le vendredi 27 juillet.  Le match d'ouverture de la nouvelle saison est remporté par le Standard qui bat La Gantoise (3-2).
 
Quelques grands noms rejoignent les bancs de la JPL: Ostende confie son équipe au duo Gert Verheyen-Franky Van der Elst ; au Standard, Michel Preud’homme remplace Ricardo Sa Pinto. Marc Brys quitte le Beerschot-Wilrijk pour entraîner Saint-Trond. Yannick Ferrera prend les rênes de Waasland-Beveren.

Août

Août

© photonews

Tirage au sort de la Champions League à Monaco: le Club de Bruges hérite d'un groupe très relevé avec l'Atletico Madrid, le Borussia Dortmund et l'AS Monaco.
 
Le Standard bute sur l’Ajax au troisième tour préliminaire de la Champions League: à Sclessin, le match s'achève sur un nul (2-2), à Amsterdam, les Rouches sont battus 3-0. L'équipe de Preud'homme jouera l'Europa League.
 
Clôture du mercato, cinq semaines avant la reprise de la Jupiler Pro League.
 
Anderlecht perd Leander Dendoncker (Wolverhampton), Lukas Teodorczyk (Udinese) et Kara Mbodji (Nantes). Les renforts s'appellent Ivan Santini (Caen) et Zakaria Bakkali (Valence). Les Mauves déboursent aussi 8 millions d'euros pour le défenseur Bubacarr Sanneh, venu de Midtjylland (Danemark).
 
L'Antwerp étonne avec les arrivées de Dieumerci Mbokani et Lior Refaelov (Club de Bruges).
 
Le Club de Bruges signe un mercato très équilibré avec les arrivées de Mats Rits (Malines), Siebe Schrijvers (RC Genk), Kaveh Rezaei (Charleroi) et Sofyan Amrabat (Feyenoord). Karlo Letica (Hajduk Split) doit s'imposer dans les buts brugeois.
 
La Gantoise fait revenir Vadis Odjidja en Belgique, en provenance de l'Olympiakos. Au rayon départs, Samuel Gigot (Spartak Moscou), Stefan Mitrovic (Strasbourg), Moses Simon (Levante) et Thomas Foket (Reims) disent adieu aux Buffalos.
 
A Lokeren, c'est l'arrivée d'Olivier Deschacht (Anderlecht) qui fait la une des médias.
 
Le Standard doit dire adieu à Edmilson, parti rejoindre les sirènes du Qatar. Maxime Lestienne et Obbi Oularé sont les deux principaux renforts en bord de Meuse.

Septembre

Septembre

© photonews

Naissance de l'UEFA Nations League, une nouvelle compétition européenne où les équipes nationales sont versées dans des poules en fonction de leur ranking au classement de l'UEFA. Les équipes sont réparties en quatre divisions avec possibilité de monter ou de descendre. Les Diables Rouges, qui rencontreront la Suisse et l'Islande ne cachent pas leurs ambitions Ils veulent gagner cette première édition de l'UEFA Nations League.
 
Après un match amical en Ecosse (victoire 0-4), les Diables Rouges s'imposent 3-0 en Islande. Le tournoi est idéalement lancé.
 
Le Club de Bruges lance sa campagne en Champions League face au Borussia Dortmund d'Axel Witsel. Christian Pulisic inscrit le seul but de la rencontre pour le club allemand à la 85e minute.
 
Les débuts d'Anderlecht en Europa League sont désastreux: les Mauves perdent 1-0 en déplacement face au modeste Trnava. Le Standard se fait corriger 5-1 au FC Séville. Le Racing Genk, qualifié pour les phases de poule après avoir éliminé Lech Poznan et Brøndby, entame sa campagne par une victoire 2-0 face à Malmö.
 
Les 1/16e de finale de la Coupe de Belgique apportent leur lot de surprises. Alors que les équipes de l'élite entrent en lice, Waasland-Beveren (1-2 face à Mandel United), le Cercle (1-2 face à Beerschot-Wilrijk), le Standard (1-2 contre Knokke), l'Antwerp (3-1 face à Malines), le Club de Bruges (battu 2-0 à Deinze) et Anderlecht (0-3 face à ... l'Union) quittent prématurément la compétition.

Octobre

Octobre

© photonews

Deuxième journée de Champions League: le Club de Bruges est battu 3-1 par l'Atletico à Madrid avant de prendre son premier point à domicile, en faisant match nul 1-1 face à l'AS Monaco.
 
Le 10 octobre éclate l'affaire du "Footbel Gate". Le Parquet fédéral lance une vaste enquête concernant des faits présumés de blanchiment, de corruption et de matches arrangés dans le football belge.
 
Des perquisitions sont menées au KRC Genk, au Club de Bruges, à Anderlecht, au Standard, à La Gantoise, à Ostende, à Courtrai et à Lokeren. Ivan Leko, le coach de Bruges, est entendu.
 
Les arbitres Bart Vertenten et Sébastien Delferière sont soupçonnés de s'être laissés corrompre. L'agent de joueurs Dejan Veljkovic aurait tenté d’influencer le résultat de deux matches  décisifs pour la descente en D1B, lors de la saison 2017-2018. Des membres de la direction de Waasland-Beveren et de Malines sont arrêtés. L'agent de joueurs Mogi Bayat est également emprisonné et soupçonné de blanchiment.
 
Les Diables Rouges battent la Suisse 2-1. Quelques jours plus tard, ils obtiennent un match nul face aux Pays-Bas.
 
Cela ne va pas beaucoup mieux pour Anderlecht en Europa League: défaite à domicile (0-2) face au Dinamo Zagreb et match nul 2-2 face à Fenerbahce. Le Standard, lui, s'impose deux fois sur le même score (2-1) face à Akhisar Belediyespor et au FC Krasnodar. Le Racing Genk est défait par Sarpsborg (3-1) mais remporte un succès fracassant au Besiktas (2-4).
 
Les Red Flames ne peuvent faire mieux qu'un match nul 1-1 face à la Suisse en Play-offs de Coupe du Monde. Après le nul du match aller à Louvain (2-2), notre équipe nationale féminine manquera donc la Coupe du Monde 2019 en France. Dommage…
 
Notre équipe nationale U21 se qualifie pour l'Euro 2019 qui se déroulera en Italie. Les adversaires de nos Diablotins  au premier tour en juin prochain seront l'Italie, l'Espagne et la Pologne.
 
Revivez la qualification des U21:

Novembre

Novembre

© photonews

Olivier Deschacht joue ce qu'il qualifie de ‘match le plus difficile de sa carrière’: avec Lokeren, sa nouvelle équipe, il se déplace à Anderlecht, où il a évolué pendant 17 ans. Il inscrit ce jour-là le but d'ouverture qui permet à Lokeren de tenir les Mauves en échec (1-1).
 
Cela faisait 4.753 jours que les supporters du Club de Bruges attendaient une victoire de leur équipe en Champions League: les Brugeois s'imposent avec brio à Monaco (0-4). Le dernier succès des blauw en zwart en C1 remontait au 2 novembre 2005: le Club avait alors battu le Rapid Vienne 3-2.
 
Fin novembre, les Brugeois arrachent aussi un match nul en déplacement au Borussia Dortmund.
 
Les Diables Rouges restent en course pour le dernier carré de l'UEFA Nations League après leur victoire 2-0 face à l'Islande. Trois jour plus tard, c'est la douche froide pour les fans: en Suisse, après avoir mené 0-2 grâce à deux buts de Thorgan Hazard, les Diables s'écroulent et sont défaits 5-2. C'est la Suisse qui participera donc au Final Four grâce à une meilleure différence de buts. En juin 2019, les Helvètes retrouveront le Portugal, l'Angleterre et la Hollande.
 
L'agent de joueurs Dejan Veljkovic est libéré le 20 novembre. Repenti, il a choisi de collaborer avec la justice dans l'affaire du Footbelgate en échange d'une remise de peine.
 
L'aventure en Europa League tourne court pour Anderlecht: défaite 2-0 à Fenerbahce et match nul (0-0) contre Trnava à Bruxelles. Le Standard est battu 2-1 à Krasnodar, mais domine le FC Séville (1-0) à Sclessin. Le Racing Genk signe un nul à domicile face à Besiktas (1-1). A Malmö, nouveau match nul pour les troupes de Philippe Clément (2-2).
 
Il aura fallu attendre la 16è journée de Pro league pour vivre la première défaite du Racing Genk dans la compétition. Les leaders limbourgeois sont battus par le Cercle à la Luminus Arena (1-2).

Décembre

Décembre

© photonews

Dublin accueille le tirage au sort de l'Euro 2020 qui sera disputé dans 12 pays différents. Les Diables Rouges, tête de série, héritent du groupe 1 avec la Russie, l'Ecosse, Chypre, le Kazakhstan et San Marin. Les matches auront lieu entre le 21 mars 2019 et le 19 novembre 2019. Les deux premiers classés disputeront la phase finale.
 
Le Club de Bruges quitte la Champions League la tête haute en tenant l'Atletico Madrid en échec au Jan Breydelstadion (0-0). Les blauw en zwart, six points, terminent à la troisième place de leur groupe et disputeront l'Europa League. La campagne de C1  a rapporté 33 millions d'euros aux caisses du Club.
 
Il y aura deux clubs belges en Europa League au printemps prochain : Bruges et Genk. Pour le Standard et Anderlecht, l'aventure européenne est terminée. A la mi-février 2019, Bruges rencontrera Salzbourg et le Racing Genk sera opposé au Slavia Prague en 1/16è de finale.
 
Le 16 décembre, Hein Vanhaezebrouck prend la porte après une série de résultats indignes du club. Marc Coucke et Michael Verschueren se mettent en quête d'un successeur, pendant que Karim Belhocine (T2) assure l'intérim. Vanhaezebrouck est le sixième entraîneur à recevoir son C4 depuis le début de la saison, après Frank Defays (Mouscron, remplacé par Bernd Storck), Peter Maes (Lokeren, remplacé par Trond Sollied), Yves Vanderhaeghe (Gand, remplacé par Jess Thorup), Yannick Ferrera (Waasland-Beveren, remplacé par Adnan Custovic) et Glen De Boeck (Courtrai, remplacé par Yves Vanderhaeghe).
 
La Croky Cup n'en finit plus de surprendre. En quart de finale, l'Union se paye le scalp du Racing Genk aux penaltys. Il y aura donc au moins un club de 1B en finale, puisque l'Union rencontrera Malines au tour suivant. La Gantoise et Ostende se disputeront l'autre ticket pour le Stade Roi Baudouin.

Top