La génération dorée de 1996 : que sont-ils devenus ?

Dans les années 2011-2012, sous la direction de l'entraîneur fédéral Bob Browaeys, une génération dorée faisait des étincelles dans les catégories U16 et U17. Promis au plus bel avenir, ces joueurs, aujourd'hui âgés de 22 ans, sont loin d'avoir confirmé les espoirs placés en eux. Découvrons-les ci-après.
La génération dorée de 1996 : que sont-ils devenus ?

© photonews

Sascha Saigal

Sascha Saigal

© photonews

Membre à part entière des équipes nationales U16 et U17, le gardien originaire de La Louvière intégra très tôt le noyau jeune du FC Valenciennes. Incapable de concrétiser les espoirs placés en lui, il défend désormais la cage du RAA La Louvière (D2 Amateur), après de courts séjours chez les Francs Borains, le RWDM et le RSC Châtelet-Farciennes.

Gijs Brouwers

Gijs Brouwers

© photonews

Milieu défensif très prometteur, Gijs Brouwers fut transféré du KRC Genk (moins de 21 ans) à Westerlo en juillet 2015. Très vite, sa carrière prit une pente descendante. Passé, en 2016, de Westerlo à l'ASV Geel (Division 1 Amateur), il fait aujourd'hui les beaux jours de Spouwen-Mopertingen, un club limbourgeois évoluant en D2 Amateur.

Mathias Bossaerts

Mathias Bossaerts

© photonews

Un an après que le Sporting d'Anderlecht l'eut enlevé au Germinal Beerschot, son club formateur, le talentueux défenseur central succombait, en 2012, aux appels du pied de Manchester City. Malheureusement, ce ne fut pas la success story escomptée, en raison, notamment, de blessures à répétition. Transféré à Ostende en juillet 2016, il ne parvint pas davantage à s'imposer. Au cours des deux saisons passées au KVO, il disputa à peine treize rencontres. Lors du dernier mercato estival, Bossaerts s'est engagé pour trois ans avec le NEC Nijmegen, un club évoluant en D2 néerlandaise.

Hervé Matthys

Hervé Matthys

© photonews

Après avoir fait ses classes dans les équipes de jeunes du Sporting d'Anderlecht, le défenseur central dut se rendre à l'évidence : il n'avait aucun avenir professionnel au Parc Astrid. Prêté à Westerlo en 2016 lors du mercato hivernal, le natif de Bruges est parti tenter l'aventure chez nos voisins du Nord en juillet 2017. Après une excellente année au FC Eindhoven, en D2 néerlandaise, Matthys, 22 ans, a signé un contrat de trois ans à l'Excelsior Rotterdam, un club évoluant en Eredivisie.

Alexis Scholl

Alexis Scholl

© photonews

Alexis Scholl est l'exemple type du joueur ayant connu une ascension fulgurante, suivie de près par une chute vertigineuse. Pur produit du centre de formation du Sporting d'Anderlecht, l'arrière gauche fit ses débuts professionnels dans l'équipe réserve de Benfica le 12 septembre 2015. Peu convaincant en terre portugaise, il fut prêté au KAA Gent le 1er février 2016. Son contrat avec Benfica ayant été rompu en 2017, Scholl est actuellement sans club, ce qui ressemble fort à une fin de carrière prématurée.

Alessio Alessandro

Alessio Alessandro

© photonews

En voilà un qui, après bien des méandres, semble avoir enfin trouvé sa voie. Formé à Genk, cet Italo-Belge de 22 ans a été loué successivement au MVV Maastricht et au Patro Eisden, avant de bénéficier d'un transfert libre et de rejoindre Westerlo en 2015. Prêté pour six mois au RC Hades, il est redevenu l'un des pions majeurs du KVC Westerlo, un club de Division 1B entraîné par Bob Peeters.

Jinty Caenepeel

Jinty Caenepeel

© photonews

Formé à La Gantoise, puis prêté au Cercle de Bruges en janvier 2015, ce natif d'Ostende s'est exilé aux Pays-Bas l'été suivant. Ailier droit de formation, il s'est illustré au FC Eindhoven, avant de rejoindre l'Excelsior Rotterdam en juillet 2017, où il joue désormais les doublures. Hors des terrains, Caenepeel est loin d'être irréprochable. Il a en effet été condamné pour conduite sous influence, excès de vitesse et, tout récemment, pour délit de fuite.

Andreas Pereira

Andreas Pereira

© photonews

Passé par les équipes de jeunes de Lommel et du PSV Eindhoven, le milieu offensif belgo-brésilien a débarqué à Manchester United en juillet 2013, où il s'est particulièrement illustré avec les U18. Prêté la saison dernière à Valence, il fait désormais partie des plans de José Mourinho. Monté au jeu à cinq reprises cette saison, le natif de Duffel serait courtisé par plusieurs grands clubs. Après avoir choisi de défendre les couleurs de son pays d'origine, il a été convoqué en août dernier pour participer aux deux prochains matchs amicaux de la « Seleçao ».

Siebe Schrijvers

Siebe Schrijvers

© photonews

Le natif de Peer est l'un des rares espoirs nés en 1996 à s'être fait une place au soleil. Formé à Genk, il s'est totalement révélé lors d'un prêt à Waasland-Beveren (janvier 2016). Revenu à Genk un an plus tard, il ne faisait plus partie des titulaires indiscutables. En juillet dernier, le FC Bruges a réalisé un superbe coup sur le marché des transferts en officialisant l'arrivée de l'actuel capitaine des Diablotins pour un montant avoisinant les 3 millions d'euros. Avec sept buts en onze rencontres, Schrijvers fait largement honneur à la confiance placée en lui par les dirigeants brugeois.

Zakaria Bakkali

Zakaria Bakkali

© photonews

Formé au RFC Liège et au Standard, ce magicien du ballon rond fut rapidement recruté par le PSV Eindhoven. Dès lors, tout alla très vite pour ce technicien hors norme de 17 ans. Pressé de l'embrigader dans l'effectif des Diables Rouges, Marc Wilmots le fit monter au jeu le 15 octobre 2013 lors du dernier match qualificatif pour le Mondial 2014. La suite fut plus compliquée : refus de prolongation au PSV et mise au placard dans le noyau B, remplaçant à Valence et prêté au Deportivo La Corogne la saison dernière. Âgé aujourd'hui de 22 ans, le Liégeois a choisi Anderlecht pour donner un nouvel élan à sa carrière.

Charly Musonda Jr.

Charly Musonda Jr.

© photonews

La véritable pépite de la génération 1996. « Le joueur le plus talentueux depuis Vincent Kompany », dixit l'entraîneur néerlandais Johan Boskamp. Sa technique hors norme et son exceptionnelle vista lui ont valu d'être recruté par Chelsea dès l'âge de 15 ans. Son avenir semblait inscrit en lettres d'or. Malheureusement, il ne parvint jamais à s'imposer au sein de l'effectif des « Blues ». Prêté sans succès au Betis Séville, au Celtic Glasgow et à Vitesse Arnhem, il appartient toujours à Chelsea.Font également partie de la génération née en 1996: Andy Kawaya, Jordi Vanlerberghe, Dion Cools, Samuel Bastien, Samy Mmaee, Isaac Mbenza et Aristote Nkaka.

Top