Cristiano Ronaldo/Real Madrid : chronique d’une idylle

La lune de miel entre Cristiano Ronaldo et la « Maison Blanche » aura duré neuf ans. Le temps pour CR7 d’engranger, entre autres, deux titres de champion d’Espagne, ainsi que quatre Ligues des Champions. Désormais, le prodige portugais partage la destinée de la Juventus Turin qui compte sur lui pour remporter la « Coupe aux Grandes Oreilles ». L’aventure madrilène de Ronaldo s’apparente à une épopée que nous allons tenter de résumer en onze moments-clés.
Cristiano Ronaldo/Real Madrid : chronique d’une idylle

© epa

Transfert record

Transfert record

© epa

Le transfert de Cristiano Ronaldo de Manchester United au Real Madrid à l’été 2009 marquait la fin d’un long feuilleton. Montant de la transaction : 94 millions d’euros, un record pour l’époque. Le 6 juillet, accueilli comme une rock star par 80 000 afficionados en délire, Cristiano, 24 ans à l’époque, déclarait au micro du mythique stade Santiago Bernabéu : « Je suis très heureux d'être ici et de réaliser mon rêve d'enfant, qui était de jouer au Real.»

Premier trophée

Premier trophée

© epa

Si, pour sa première saison madrilène, Ronaldo ne remporta pas le moindre titre, la suite fut d’un tout autre acabit. Dès la saison suivante, le Portugais rectifia le tir et remit les « Merengue » sur la voie du succès. Le 20 avril 2011, le Real remporta en effet la finale de la « Copa del Rey » face à son éternel rival du FC Barcelone, grâce à un magistral coup de tête de Ronaldo au cours de la première mi-temps des prolongations.

Triplé express

Triplé express

© epa

Au cours de sa carrière, Cristiano Ronaldo a inscrit un nombre incalculable de triplés. Parmi ceux-ci, un ressort particulièrement du lot. Le 22 octobre 2011, le natif de Funchal crucifiait Malaga grâce au « hattrick » le plus rapide de sa carrière. Il ne lui fallut en effet pas plus d’un quart d’heure pour faire trembler les filets andalous à trois reprises. Résultat final : 0-4, l’Argentin Gonzalo Higuain ayant ouvert le score en début de rencontre.

Premier titre de champion d’Espagne

Premier titre de champion d’Espagne

© epa

CR7 dut attendre la saison 2011-2012, la deuxième de l’ère Mourinho, pour remporter son premier titre de champion d’Espagne. Les statistiques affichées par le Portugais durant cette saison donnent le vertige : en 38 rencontres, il a en effet inscrit la bagatelle de 46 buts et distillé 12 passes décisives.

23ème triplé, 200ème but

23ème triplé, 200ème but

© epa

Le 8 mai 2013, Ronaldo disputait, contre Málaga, son 178ème match sous la vareuse des « Galactiques ». Une rencontre remportée par le Real sur le score sans appel de 6 buts à 2 grâce, notamment, à un nouvel « hattrick » du Lusitanien, le 23ème depuis son arrivée en Liga. Ce triplé lui permit de dépasser le cap des 200 buts et d’ajouter un nouveau record à son palmarès.

Ballons d’Or

Ballons d’Or

© epa

Après avoir remporté, en 2008, son premier titre de « meilleur joueur de l’année », Ronaldo dut céder le flambeau à un certain Lionel Messi, détenteur du précieux sésame pendant quatre années consécutives. Le Portugais dut attendre 2013 et 2014 pour décrocher ses deuxième et troisième Ballons d’Or. À ce jour, les deux « meilleurs ennemis » que sont Ronaldo et Messi ont remporté le prestigieux trophée à cinq reprises.

La « Décima »

La « Décima »

© epa

En cassant leur tirelire pour attirer Cristiano Ronaldo à Madrid, les dirigeants du Real comptaient sur le Portugais pour les aider à remporter la dixième Ligue des Champions de leur histoire, la neuvième remontant à l’année 2002. Mission accomplie le 24 mai 2014 à la suite d’une finale palpitante opposant le Real à l'Atlético, l’autre club madrilène, et remportée 4-1 par les hommes de Carlos Ancelotti après prolongations. Ronaldo contribua à la victoire en transformant un penalty à la 120ème minute, marquant pour l’occasion son 17ème but dans la compétition en 11 rencontres : un record toujours inégalé à ce jour.

Meilleur buteur de tous les temps

Meilleur buteur de tous les temps

© epa

Jusqu’au 17 octobre 2015, le titre de meilleur buteur du Real Madrid appartenait, avec 323 réalisations, à Raúl González Blanco, dit Raúl. Ce samedi-là, le Real Madrid reçoit Levante dans le cadre de la 8ème journée de Liga. En marquant face au club valencien, CR7 inscrit son 324ème but sous le maillot madrilène, détrône Raúl et devient le meilleur buteur de l’histoire du Real. Insatiable, Cristiano portera son total à 450 buts en 438 rencontres. Un chiffre que ses successeurs auront bien du mal à effacer des tablettes.

100 buts en Ligue des Champions

100 buts en Ligue des Champions

© epa

Le 18 avril 2017, Cristiano Ronaldo devenait le premier joueur de l'histoire à atteindre la barre mythique des 100 buts en Ligue des champions grâce à un triplé en quarts de finale retour contre le Bayern Munich. Une semaine après leur victoire à Munich (1-2), les « Merengue » durent attendre les prolongations pour franchir définitivement l’obstacle bavarois. Une qualification arrachée aux forceps au terme d’extra times d’une intensité exceptionnelle.

Un retourné d’anthologie face à la Juve

Un retourné d’anthologie face à la Juve

© epa

Et si c’était ce but qui avait convaincu Cristiano Ronaldo de rejoindre la « Vieille Dame » quelques semaines plus tard ? Le 3 avril dernier, lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions, CR7 crucifia Gigi Buffon d’une bicyclette qualifiée par l’intéressé lui-même de « plus beau but de sa carrière ». Sportivement, le public turinois se leva comme un seul homme pour saluer l’exploit. Dans un entretien accordé à « DAZN », le nouveau diffuseur de la Serie A, le Portugais a reconnu implicitement que l’ovation des supporters juventini n’était pas étrangère à sa décision de quitter le Real.

Dernier trophée

Dernier trophée

© epa

Les dirigeants madrilènes l’avaient recruté afin de permettre au Real de remporter la « Décima ». Mais CR7 ne s’est pas arrêté en si bon chemin… «?C’était bien de jouer dans ce club. Dans ces moments-là, l’avenir de n’importe quel joueur n’est pas important. Mais je ne dis pas que je vais forcément partir. Vous verrez.» Cette déclaration signée Cristiano Ronaldo au soir de la troisième victoire consécutive du Real Madrid en Ligue des champions face à Liverpool prend aujourd’hui tout son sens.   



Vous pouvez suivre toutes les rencontres de la Liga, Bundesliga, Serie A ou Jupiler Pro League sur Proximus TV grâce à l'abonnement Football Belge. Pas encore d'abonnement ? Ne perdez pas un instant et découvrez l'offre foot de Proximus TV !

Top