Ces équipes ont vécu un véritable conte de fées en UEFA Champions League

À chaque Ligue des Champions sa révélation et son lot de surprises. Chaque année, une équipe inattendue atteint un stade avancé de la compétition, après avoir éliminé un certain nombre de cadors au passage. Coup de projecteur sur dix clubs qui, contre toute attente, ont mené une campagne européenne étonnante.

Ces équipes ont vécu un véritable conte de fées en Champions League

Ces équipes ont vécu un véritable conte de fées en Champions League

© Shutterstock

Olympique de Marseille

Olympique de Marseille

© Shutterstock

Ce pourrait être l'une des questions d'un jeu-concours : quelle équipe a remporté la première édition de la Ligue des Champions (ex-Coupe des Clubs champions) ? A priori, le nom de l'OM ne vient pas spontanément à l'esprit. Or, le 26 mai 1993, le club phocéen s'est bel et bien joué de l'AC Milan, le grandissime favori, grâce à un but de la tête du défenseur Basile Boli à la 43e minute. À l'époque, l'entraîneur des Marseillais n'était autre qu'un certain Raymond Goethals, alias « Raymond-la-Science ». Le « sorcier » demeure, à ce jour, le seul entraîneur belge à avoir remporté la Coupe aux Grandes Oreilles.

Ajax Amsterdam (1)

Ajax Amsterdam (1)

© Shutterstock

Les Ajacides au sommet de leur talent. Lors de l'édition 1994/1995, l'Ajax Amsterdam se fraya un chemin en finale en éliminant les Croates d'Hajduk Split en quart de finale et les Bavarois du Bayern Munich en demie. En finale, les Amstellodamois vinrent à bout de l'AC Milan grâce à un but de Patrick Kluivert. Un an plus tard, l'Ajax atteignit une fois de plus la finale mais dut s'incliner face à la Juventus Turin à l'issue d'une séance de tirs aux buts.

Valencia CF

Valencia CF

© Shutterstock

De la finale 2000-2001, on retiendra principalement cette image du gardien espagnol Santiago Canizares à genoux et en pleurs sur sa ligne de but, consolé par son homologue allemand Oliver Kahn, à l'issue d'une finale remportée par le Bayern Munich aux tirs aux buts. La surprenante équipe de Valence disputait sa seconde finale consécutive. Dominés un an plus tôt par le Real Madrid, les Valenciens se qualifièrent pour la finale de l'édition 2000-2001 en éliminant, en demi-finale, une autre révélation de la compétition, à savoir Leeds United.

Bayer Leverkusen

Bayer Leverkusen

© Shutterstock

Pour atteindre la finale de l'édition 2001-2002, les Bavarois se débarrassèrent de (excusez du peu) la Juve, Arsenal, Manchester United et Liverpool. En finale, Raúl ouvrit le score pour les « Merengue » dès la huitième minute. Cinq minutes plus tard, Lúcio rétablit l'égalité pour le Bayern. Il fallut attendre la quarante-cinquième minute pour que le marquoir prenne son allure définitive suite à une volée magistrale de Zinédine Zidane, qui restera à tout jamais dans les annales.

FC Porto et AS Monaco

FC Porto et AS Monaco

© Shutterstock

Deux surprises pour le prix d'une. Il s'agit assurément de la finale la plus inattendue depuis la création de la Champions League. Lors de la saison 2003/2004, Porto et Monaco ont littéralement pris le monde du foot de court. Tandis que les Monégasques éliminaient le Real Madrid et Chelsea, les Portugais prenaient la mesure de Manchester United et du Deportivo La Corogne. En finale, les Lusitaniens, sous la houlette d'un certain José Mourinho, se défirent de Monaco sur le score sans appel de 3 buts à 0.

Inter Milan

Inter Milan

© Shutterstock

Déjà vainqueurs du championnat et de la Coupe d'Italie, les « Nerazzurri » de José Mourinho se devaient de terminer la saison 2009-2010 en remportant la Coupe aux Grandes Oreilles. Chantre d'un « catenaccio » décomplexé, le « Special One » fit preuve d'un sens tactique inégalé pour se débarrasser successivement de Chelsea, du CSKA Moscou et du FC Barcelone, avant de se jouer en finale du Bayern Munich de Daniel Van Buyten, grâce à un doublé de l'Argentin Diego Milito.

APOEL Nicosie

APOEL Nicosie

© Shutterstock

Un club chypriote en quart de finale d'une Coupe européenne, ce n'est pas monnaie courante. En 2011-2012, l'APOEL Nicosie termina premier de son groupe en prenant la mesure du Zénith Saint-Pétersbourg, du FC Porto et du Chakhtar Donetsk. Après avoir éliminé l'Olympique Lyonnais en huitième de finale, les Chypriotes trébuchèrent en quart, après une double confrontation face au Real Madrid.

La Gantoise

La Gantoise

© Shutterstock

D'accord, les « Buffalos » ne dépassèrent pas le stade des huitièmes de finale. Cependant, atteindre ce stade de la compétition était déjà un exploit en soi. À l'automne 2015, personne n'aurait risqué le moindre kopeck sur les chances de qualification du Champion de Belgique en titre, dans un groupe où figuraient des équipes telles que le Zénith, Valence et Lyon. Pas à proprement parler des cadors, mais néanmoins des adversaires qui semblaient bien trop forts pour le petit Poucet belge. N'ayant rien à perdre, les Gantois se qualifièrent avec aplomb pour le tour suivant où ils s'inclinèrent de justesse face à Wolfsbourg.

Leicester City

Leicester City

© Shutterstock

Après avoir remporté, en 2016, la Premier League à la surprise générale, les « Foxes » étaient attendus au tournant par tous les observateurs du foot européen. Lors de la Ligue des Champions 2016-2017, les Anglais franchirent sans encombre la phase de groupe, notamment au détriment du Club Bruges. Plus inattendu, ils se payèrent le scalp du FC Séville en huitième de finale. Battus 2-1 au match aller, les « Foxes » l'emportèrent à domicile sur le score de 2 buts à 0. En quart de finale, ils tombèrent malheureusement sur un Atlético Madrid intraitable.

Ajax Amsterdam (Bis)

Ajax Amsterdam (Bis)

© Shutterstock

Concernant l'Ajax, on peut actuellement parler de génération dorée. À la fin de la saison, Frenkie de Jong rejoindra le FC Barcelone moyennant un transfert de 75 millions d'euros plus bonus. Un chiffre du même ordre circule à propos de Matthijs de Ligt, dans le viseur, notamment, du FC Barcelone et de la Juventus. Lorsque l'on analyse les performances des Ajacides en Ligue des Champions cette saison, il est normal que leurs joueurs stars suscitent la convoitise. Les Amstellodamois ont contraint par deux fois le Bayern Munich au partage, avant de se débarrasser du Benfica Lisbonne. En huitième de finale, battu 1-2 au match aller face au Real, l'Ajax infligea aux Madrilènes un cinglant 4-1 lors du match retour à Santiago Bernabéu.



Tous les matchs de l’UEFA Champions League sont diffusés en direct sur Proximus TV !

Vous pouvez suivre toutes les rencontres de la Liga, Bundesliga, Serie A ou Jupiler Pro League sur Proximus TV grâce à l'abonnement Football Belge. Pas encore d'abonnement ? Ne perdez pas un instant et 
découvrez l'offre foot de Proximus TV !

Top