Les remontadas les plus incroyables du football européen

« Tu te souviens de ce match ? » Évidemment ! Certaines rencontres restent ainsi gravées dans la mémoire des supporters au point que leur souvenir se transmet de génération en génération. Et les matchs que l'on croyait finis et qui offrent un retournement de situation en font bien sûr partie. Ces 10 matchs ont connu un scénario incroyable.
Les remontadas les plus incroyables du football européen

Royal Antwerp FC - Vitosha Sofia

Royal Antwerp FC - Vitosha Sofia

L'une des rencontres marquantes pour les clubs belges en Coupe d'Europe. Après le match aller qui s'était terminé sur le score de 0-0, l'Antwerp accueille le Vitosha Sofia en Coupe de l'UEFA en septembre 1989. Rapidement menés, les Anversois égalisent à la 83e minute. Mais quatre minutes plus tard, le marquoir affiche 1-3 et les supporters du Matricule 1 commencent à quitter le stade. Bien mal leur en a pris, car l'impensable se produit alors. Nico Claesen porte le score à 2-3 à la 90e minute et au cours des 6 minutes de temps additionnel, l'Antwerp trouve le chemin des filets à deux reprises pour s'imposer 4-3.

Werder Brême - Anderlecht

Werder Brême - Anderlecht

Le lendemain, les journaux titraient : « Miracle sur la Weser » En 1993, Anderlecht se rend au Werder Brême dans le cadre de la Champions League. Les Mauves démarrent le match pied au plancher et après un peu plus d'une demi-heure de jeu, ils mènent 0-3 grâce à des buts de Philippe Albert et de Danny Boffin à deux reprises. Il faut attendre la 66e minute pour voir le Werder réduire l'écart, mais le rythme des buts allemands devient alors effréné. Anderlecht prend l'eau de toute part et s'incline finalement 5-3.

Manchester United - Bayern München

Manchester United - Bayern München

Le 26 mai 1999, Manchester United et le Bayern Munich s'affrontent en finale de la Champions League. Les Allemands prennent l'avantage dès la 6e minute grâce à Mario Basler. Les Red Devils semblent impuissants et à la 90e minute, le score est toujours inchangé. Mais les attaquants de Manchester se préparent à sortir de leur boîte. Teddy Sheringham égalise à la 93e minute avant qu'Ole Gunnar Solskjaer n'offre la victoire à son équipe qui ne l'espérait plus.

AC Milan - Liverpool

AC Milan - Liverpool

Qui aurait pu miser sur une victoire de Liverpool à la mi-temps de la finale de la Champions League en 2005 ? L'AC Milan prend rapidement l'avance dans ce match via Paolo Maldini et peu avant la pause, Hernan Crespo porte l'avance des Lombards à 3-0. Mais entre la 54e et la 60e minute, les Reds reviennent à égalité et font chavirer le stade d'Istanbul largement acquis à leur cause. Lors de la séance de tirs au but, le gardien de Liverpool, Jerzy Dudek, permet à son équipe de remporter le trophée et devient le héros du match.

Newcastle United - Arsenal

Newcastle United - Arsenal

Arsenal ouvre la marque après 44 secondes, le score est à 0-3 après 10 minutes et Robin van Persie fait 0-4 à la 26e minute. En ce mois de février 2011, Newcastle semble parti pour prendre l'une des pires déculottées de son histoire. Leur premier but inscrit à la 68e minute ne déchaîne pas encore les passions, mais tout s'accélère, et à 3 minutes de la fin du match, le but de Cheick Tioté permet aux Magpies d'égaliser.

Reading - Arsenal

Reading - Arsenal

Le résultat, après prolongation, de ce match de League Cup disputé en octobre 2012 est incroyable : 5-7. En première mi-temps, Reading se détache largement et mène 4-0. Theo Walcott débloque le marquoir pour Arsenal juste avant la pause. C'est encore lui qui égalise à la dernière minute du match pour offrir une prolongation aux Gunners (4-4). Chamakh donne pour la première fois l'avance à Arsenal à la 103e minute, mais Pogrebniak lui répond. Plus frais, les Londoniens s'imposent finalement 5-7.

Arsenal - Anderlecht

Arsenal - Anderlecht

Le 4 novembre 2014, Anderlecht se déplace à Arsenal en Champions League. À la 58e minute, Alex Oxlade-Chamberlain porte le score à 3-0. Les Gunners sont persuadés d'avoir fait le plus dur, mais Anderlecht n'a pas dit son dernier mot. Anthony Vanden Borre inscrit deux buts avant qu'Aleksandar Mitrovic n'égalise à la dernière minute après avoir pris l'avantage de la tête sur Per Martesacker.

Manchester City - QPR

Manchester City - QPR

Manchester City appartient au cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan depuis le 1er septembre 2008, mais le club a dû patienter jusqu'en 2012 pour décrocher le titre de champion d'Angleterre, son premier sacre depuis 1968. Mais ce titre tient véritablement du miracle. Face à QPR (menacé de relégation), les Citizens sont menés 1-2 à la 66e minute. À cet instant, le titre leur échappe. Edin Dzeko égalise à la 92e et à la 94e minute, l'Etihad Stadium explose de joie après le but de Sergio Aguerooooooooooo !

Barcelone - PSG

Barcelone - PSG

En février 2017, le PSG donne une leçon de football à Barcelone en 1/8 de finale aller de Champions League et s'impose 4-0. Vous vous dites que la qualification est dans la poche ? C'est loupé. Au match retour, le Barça croit en ses chances et à 3-0 à la 50e minute, le Camp Nou commence à y croire. Mais Cavani marque un but pour le PSG et la mission semble impossible pour les Catalans. À la 88e minute, c'est toujours 3-1. Neymar, qui jouait alors à Barcelone, sort de sa boîte et marque deux buts en trois minutes avant que Sergi Roberto ne propulse le stade au paradis à la 95e minute : 6-1. La folle remontada a bien eu lieu.

AS Rome - Barcelone

AS Rome - Barcelone

Un an avant ce match, Barcelone signait sa remontada face au PSG. Mais le 10 avril 2018, ce sont les Catalans qui subissent une « romantada ». Il ne s'agit pas d'une coquille, mais d'un jeu de mots que la presse italienne a inventé pour qualifier l'incroyable comeback de l'AS Rome en ¼ de finale de la Champions League. Défaits 4-1 à l'aller, les Romains n'avaient pas beaucoup d'espoirs avant d'entamer le match. Mais des buts de Dzeko, De Rossi et Manolas leur ont permis de s'imposer 3-0 et donc de se qualifier pour la ½ finale de la Champions League.



Tous les matchs de l’UEFA Champions League sont diffusés en direct sur Proximus TV !

Vous pouvez suivre toutes les rencontres de la Liga, Bundesliga, Serie A ou Jupiler Pro League sur Proximus TV grâce à l'abonnement Football Belge. Pas encore d'abonnement ? Ne perdez pas un instant et 
découvrez l'offre foot de Proximus TV !

Top