Hans Vanaken: "Ce but égalisateur a été comme une libération"

© BELGA