Play-offs 1 : quatre pur-sang et deux chevaux fatigués

© belga