Championnat de Belgique de cyclo-cross : favoris et outsiders

Le Championnat de Belgique de cyclo-cross aura lieu le dimanche 12 janvier 2020 à Anvers. L'an dernier, Toon Aerts endossait son premier maillot tricolore en tant que professionnel. Découvrez ci-après les favoris de l'édition 2020, ainsi que les outsiders susceptibles de déjouer les pronostics.
Championnat de Belgique de cyclo-cross : favoris et outsiders

© belgaimage

Toon Aerts

Toon Aerts

© belgaimage

Candidat sérieux à sa propre succession, le coureur de l'équipe Telenet-Baloise Lions sera cependant confronté à des concurrents résolument déterminés à le priver d'un deuxième titre consécutif. En l'absence du Néerlandais Mathieu van der Poel, Aerts s'est imposé lors des deuxième et cinquième manches du Superprestige (Boom et Zonhoven). Le 14 décembre dernier, notre compatriote s'est également adjugé, à Renaix, le Grand Prix Mario De Clercq, devant Eli Iserbyt et... Mathieu van der Poel.

Eli Iserbyt

Eli Iserbyt

© belgaimage

L'an dernier, à Kruibeke, Eli Iserbyt échouait au pied du podium. En l'absence de Mathieu van der Poel, le jeune prodige de 22 ans a copieusement dominé le début de saison. Déjà vainqueur de 3 manches consécutives de la Coupe du monde (Iowa City, Waterloo et Berne), il a également triomphé à Kruibeke (Polderscross), à Gieten (Superprestige), à Gavere (Superprestige), ainsi qu'à Audenaerde (cyclo-cross du Koppenberg). Après une modeste treizième place à Coxyde (le 24 novembre) et un abandon à mi-course lors du cyclo-cross de Namur (le 22 décembre), le Flandrien a perdu son leadership au classement de la Telenet UCI World Cup au profit de Toon Aerts.

Laurens Sweeck

Laurens Sweeck

© belgaimage

Âgé de 26 ans, Laurens Sweeck est sans conteste l'un des coureurs belges les plus réguliers de la saison. Outre trois victoires, Ethias Cross d'Eeklo, Trek Cup de Waterloo (États-Unis) et Rectavit Series Grand Prix de Pelt, et deux places de troisième, le Louvaniste s'est retrouvé à de multiples reprises sur la deuxième marche du podium. Un statut d'« éternel second » dont il aimerait bien se départir.

Tim Merlier

Tim Merlier

© belgaimage

En net progrès par rapport à l'an dernier, Tim Merlier effectue une saison 2019-2020 plutôt convaincante. Malgré deux contre-performances, quatorzième à Gavere et dixième lors du Championnat d'Europe de Silvelle (Italie), il truste depuis les places d'honneur. Troisième lors de la deuxième manche du Trophée AP Assurances, disputée à Hamme le 17 novembre 2019, le Courtraisien s'est classé deuxième une semaine plus tard à l'occasion du cyclo-cross de Wachtebeke, avant de finir l'année en beauté en terminant deuxième à Bredene (le 30 décembre).

Jens Adams

Jens Adams

© belgaimage

Sixième l'an dernier lors du Championnat de Belgique disputé à Kruibeke, Jens Adams s'impose comme l'un des principaux challengers de l'édition 2020. Cette saison, le Campinois de 27 ans n'est pas encore parvenu à véritablement dicter sa loi. Malgré un début de saison prometteur (cinquième lors de la première manche du Superprestige à Gieten le 13 octobre dernier et plusieurs Top 10), il a dû se contenter d'une huitième place à Zonhoven le 8 décembre et d'une cinquième place lors du Waaslandcross de Saint-Nicolas (le 21 décembre). Peut mieux faire !

Michael Vanthourenhout

Michael Vanthourenhout

© photonews

L'année dernière, le Brugeois créait la surprise en se classant troisième du Championnat de Belgique de la spécialité. Cette saison, il manque singulièrement de régularité, ses seuls titres de gloire étant une première place lors de l'Ethias Cross de Meulebeke (le 5 octobre 2019), ainsi qu'une quatrième place au Championnat d'Europe.

Quinten Hermans

Quinten Hermans

Cette saison, Quinten Hermans, 24 ans, a démontré ce dont il était capable en remportant l'Ethias Cross de Beringen, ainsi que celui d'Essen. Après un léger passage à vide en novembre, il a connu un regain de forme et vise régulièrement les places d'honneur. L'outsider par excellence.

Tom Meeusen

Tom Meeusen

© belgaimage

Originaire de Brasschaat, Tom Meeusen est le genre de coureur capable de créer la surprise en toutes circonstances. Par le passé, on lui a souvent reproché de prendre des départs trop impulsifs. Peu à l'aise sur les parcours sablonneux, il peut se révéler un adversaire pugnace, à condition toutefois de doser ses efforts.

Daan Soete

Daan Soete

© belgaimage

Brillant troisième du Championnat de Belgique en 2018, le natif d'Herentals n'a guère brillé lors de l'édition 2019, qu'il a terminée à la dix-septième place. En nette perte de vitesse cette saison, Soete fait néanmoins partie de ces coureurs capables de se surpasser dans les grandes occasions.

Wout Van Aert

Wout Van Aert

© Photonews - Jan De Meuleneir

Une interrogation subsiste quant au Championnat de Belgique de cyclo-cross : Wout Van Aert sera-t-il capable de se mêler à la lutte pour le titre ? Victime d'une lourde chute lors du dernier Tour de France, Van Aert a fait son retour sur les labourés le 27 décembre dernier à Loenhout, à l'occasion du « Cross des As ». Un come-back plutôt prometteur puisqu'il a terminé à la cinquième place. Champion de Belgique en 2016, 2017 et 2018, il a dû renoncer à la tunique rouge, jaune et noire en 2019, au profit de Toon Aerts. C'est dire s'il sera hyper motivé pour reconquérir le trophée tant convoité.

Top
t