Flanders Classics : tout ce qu'il faut savoir

La saison cycliste sur route vient de démarrer. Les cadors des pelotons peaufinent leur préparation sous des cieux plus cléments, afin d'affronter les premières classiques flandriennes en pleine possession de leurs moyens. Et qui pense parcours pavés et côtes peu escarpées, pense automatiquement Flanders Classics.
Flanders Classics : tout ce qu'il faut savoir

© photonews

Flanders Classics, c'est quoi ?

Flanders Classics, c'est quoi ?

© photonews

L'entreprise Flanders Classics organise six des plus importantes classiques printanières flamandes. Il s'agit du Tour des Flandres, du Circuit Het Nieuwsblad, du Grand Prix de l'Escaut, de la Flèche Brabançonne, d'À Travers les Flandres et de Gand-Wevelgem. L'objectif de Flanders Classics est de promouvoir les classiques printanières flamandes et de les enraciner dans le calendrier cycliste international.

Qui est le patron ?

Qui est le patron ?

© photonews

L'homme fort de Flanders Classics s'appelle Wouter Vandenhaute. Administrateur délégué de la société de production « Woestijnvis » et ancien journaliste sportif, Wouter Vandenhaute a fondé Flanders Classics en 2010, un an après avoir racheté le Tour des Flandres et le Circuit Het Nieuwsblad. Il a notamment contribué à modifier en profondeur le parcours du « Ronde ». La gestion courante de Flanders Classics est exercée par le CEO Gilbert Van Fraeyenhoven, tandis que Guy Vermeiren est chargé des relations avec la presse.

Le Circuit Het Nieuwsblad (02/03/2019)

Le Circuit Het Nieuwsblad (02/03/2019)

© photonews

Depuis sa création en 1945, le Circuit Het Nieuwsblad (ex-Circuit Het Volk) marque le coup d'envoi des classiques printanières. Depuis 2009, Wouter Vandenhaute est propriétaire de cette épreuve dont l'organisation a été confiée un an plus tard à Flanders Classics. À l'initiative de Vandenhaute, l'édition féminine a lieu le même jour que la compétition masculine. En 2017, le « Circuit » a intégré le calendrier UCI World Tour. Cette année, le final sera déplacé de Meerbeke au centre de Ninove. Tout le monde a les yeux tournés vers Wout van Aert : le Champion du monde de cyclocross en titre parviendra-t-il à reproduire ses excellentes prestations du printemps 2018 ?

Gand-Wevelgem (31/03/2019)

Gand-Wevelgem (31/03/2019)

© photonews

Depuis 2003, la classique flandrienne s'élance non pas de Gand, mais de la Grand-Place de Deinze. Une fois de plus, les deux ascensions du terrible « Kemmelberg » risquent d'être décisives. Sans oublier le franchissement des « plugstreets », ces chemins de terre et de caillasses introduits en 2017. Sous l'impulsion de Flanders Classics, l'épreuve a rejoint l'UCI World Tour en 2012 et se déroule désormais le dimanche précédant le Tour des Flandres (au lieu du mercredi suivant). Cette année, le Slovaque Peter Sagan, triple vainqueur de l'épreuve et tenant du titre, devra faire face à une forte concurrence, à commencer par celle de notre compatriote Greg Van Avermaet.

À Travers les Flandres (03/04/2019)

À Travers les Flandres (03/04/2019)

© photonews

Une épreuve qui, au cours de son histoire, a connu de nombreux changements. Créée en 1945, elle commence par s'appeler « À Travers la Belgique » (« Dwars door België »), avant de prendre son nom actuel en 2000. De 1946 à 1964, l'épreuve se déroule sur deux jours (à l'exception de 1947). Le seul élément qui n'ait pas changé est le lieu d'arrivée, en l'occurrence Waregem. Intégrée à l'UCI World Tour en 2017, la course se dispute, depuis 2018, le mercredi précédant le Tour des Flandres. Onzième l'an dernier, le Champion du monde Alejandro Valverde sera également de la partie en 2019.

Le Tour des Flandres (07/04/2019)

Le Tour des Flandres (07/04/2019)

© photonews

Le Tour des Flandres est la grand-messe du cyclisme, une compétition attendue chaque année avec impatience par tous les mordus de la petite reine. Disputée depuis 1913, la course fut interrompue pendant la Première Guerre mondiale, pour reprendre sans interruption en 1919. La 103e édition du Tour des Flandres aura lieu le dimanche 7 avril. En 2012, après plusieurs décennies, la ligne d'arrivée du « Ronde » a été déplacée de Meerbeke à Audenarde. Disparus du parcours en 2012, le Bosberg et le Mur de Grammont sont réintégrés en 2017, année de la nomination d'Anvers comme ville de départ (à la place de Bruges). Tous les aficionados n'ont d'yeux que pour Mathieu van der Poel, qui disputera cette année son premier Tour des Flandres et sera en outre au départ de Gand-Wevelgem, À Travers les Flandres et la Flèche Brabançonne. Un autre grand champion disputera sa première « Vlaanderens Mooiste » (la plus belle des Flandres) : Alejandro Valverde.

Le Grand-Prix de l'Escaut (10/04/2019)

Le Grand-Prix de l'Escaut (10/04/2019)

© photonews

Le Grand Prix de l'Escaut, dont la première édition eut lieu en 1907 (il est donc antérieur de 6 ans au Tour des Flandres), se termine traditionnellement par une arrivée au sprint. Si l'arrivée a toujours lieu à Schoten, le départ a été déplacé depuis que le Tour des Flandres s'élance d'Anvers. Après avoir fait escale à Mol en 2017, en hommage à Tom Boonen, le peloton prend son envol, depuis 2018, à Terneuzen (Pays-Bas).

La Flèche Brabançonne (17/04/2019)

La Flèche Brabançonne (17/04/2019)

© photonews

Une autre épreuve qui, depuis son acquisition par Flanders Classics, a changé de date, passant du dimanche précédant le Tour des Flandres au mercredi précédant l'Amstel Gold Race. La Flèche Brabançonne clôt le chapitre des courses flandriennes et inaugure la saison des classiques ardennaises, paradis des grimpeurs (la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège). Les coureurs s'élanceront de Louvain et arriveront à Overijse avec, cette année, une double boucle locale à Beersel-Huizingen et trois ascensions (le Bruine Put, le Menisberg et la Lotsestraat).

Cyclotourisme

Cyclotourisme

© photonews

Loin de s'intéresser exclusivement au cyclisme professionnel, Flanders Classics fait également la promotion du cyclotourisme. « Participez vous-même aux classiques », tel est le slogan de « Flanders Classics Cyclo » qui, depuis 2011, a pour objectif de permettre aux cyclistes d'un jour de se confronter aux parcours des plus célèbres épreuves flandriennes. Les cyclotouristes ont également accès au « Proximus Cycling Challenge », une initiative regroupant 14 randonnées cyclosportives au cœur des plus belles régions du pays. Des parcours somptueux, de plantureux ravitaillements et quelques surprises pour une expérience unique en son genre. Plus d'infos sur www.proximuscyclingchallenge.be/fr/ .

« Bal Pedal » en présence de Bradley Wiggins

« Bal Pedal » en présence de Bradley Wiggins

© photonews

Le 2 mars a lieu le Circuit Het Nieuwsblad, qui inaugure officiellement les classiques printanières. En guise de prélude, Flanders Classics organise le 27 février une soirée baptisée « Bal Pedal ». L'événement se déroulera au centre d'art « Vooruit » de Gand, en présence d'un invité d'honneur prestigieux, à savoir Bradley Wiggins. Originaire de Gand, l'ancien vainqueur du Tour de France se prêtera à une séance d'autographes et donnera le coup d'envoi de la compétition de vélo sur rouleaux (« Koers op Rollen »), durant laquelle s'affronteront des équipes de quatre coureurs.



Fan de cyclisme ? Découvrez ici le calendrier complet de la saison cycliste 2019 !

Top