Patrick Lefevere, patron de Deceuninck-Quick Step : "Remco n'est même pas encore au top"

© BELGA