Blessés, ces joueurs louperont la Coupe du monde

Blessés, ces joueurs louperont la Coupe du monde

© Photonews

Représenter son pays lors d'une Coupe du monde est probablement l'une des plus belles récompenses pour un footballeur professionnel. Mais il arrive que la malchance frappe au plus mauvais moment, à l'aube d'une grande compétition. De plus, cela peut causer de sérieux problèmes d'équilibre à votre sélection nationale. La France, le Brésil ou l'Angleterre pour ne citer qu'eux peuvent en témoigner ! Découvrez ici les cracks qui ne disputeront pas la Coupe du monde en Russie pour cause de blessure.

Dani Alves

Dani Alves

© Photonews

Désormais âgé de 35 ans, Dani Alves n'en reste pas moins une valeur sûre de l'équipe nationale du Brésil et du PSG. Au grand dam de Thomas Meunier... Mais le latéral brésilien, joueur le plus titré de l'histoire avec 36 trophées, s'est blessé à la cheville lors de la finale de la Coupe de France et a dû faire une croix sur le Mondial en Russie. Jamais à court d'idées, le fantasque Brésilien ne reste pas les bras croisés pour autant : il vient en effet de sortir son premier clip de reggaeton !

Laurent Koscielny et Dimitri Payet

Laurent Koscielny et Dimitri Payet

© Photonews

Début mai, Laurent Koscielny était titulaire au sein de l'arrière-garde d'Arsenal en demi-finale de l'Europa League face à l'Atlético de Madrid. Malheureusement, le défenseur international français n'a passé que 11 minutes sur la pelouse. Victime d'une rupture du tendon d'achille, il sera éloigné des terrains pour une durée de 6 mois. Il ne disputera donc pas la dernière grande compétiton de sa carrière, lui qui avait annoncé il y a quelque mois prendre sa retraite à l'issue du Mondial en Russie

L'une des stars de la France lors de l'Euro 2016, Dimitri Payet ne sera également pas du voyage en Russie. Le médian de Marseille s'est en effet blessé le 16 mai lors de la finale de... l'Europa League, finale perdue face aux Colchoneros d'Antoine Griezmann. Didier Deschamps n'a voulu prendre aucun risque et n'a donc pas sélectionné le joueur de 30 ans, victime d'une douleur musculaire à la cuisse droite.

Steven Defour

Steven Defour

© Photonews

S'il n'était pas un titulaire indiscutable aux yeux de Roberto Martinez, Steven Defour pouvait logiquement postuler à une place parmi les 23 joueurs belges appelés à disputer la Coupe du monde. Mais, fin janvier, le médian de Burnley s'est blessé à la cheville lors d'un duel face à Manchester United et a été opéré dans la foulée. Agé de 30 ans, l'ex-Standardman a depuis annoncé sa retraite internationale et a déclaré vouloir se consacrer pleinement à son club.

Alex Oxlade-Chamberlain et Joe Gomez

Alex Oxlade-Chamberlain et Joe Gomez

© Photonews

S'il y a bien un joueur qui joue de malchance, c'est le malheureux Alex Oxlade-Chamberlain. Le médian de Liverpool s'est en effet déchiré les ligaments croisés du genou lors de la demi-finale de la Ligue des champions face à l'AS Rome de Radja Nainggolan. L'ancien Gunner d'Arsenal a donc été contraint de déclarer forfait pour la Coupe du monde en Russie... après avoir dû faire l'impasse sur le Mondial 2014 et l'Euro 2016 pour cause de blessures ! Agé de 24 ans, le jeune Anglais devrait néanmoins réaliser son rêve et participer à un grand tournoi dans le futur.

Coéquipier d'Oxlade-Chamberlain à Liverpool, Joe Gomez a également dû renoncer à la Coupe du monde. Touché à la cheville, le défenseur central anglais de 21 ans a été remplacé numériquement dans le groupe par... Trent Alexander-Arnold, le latéral droit de Liverpool qui a été inclus dans le groupe anglais pour le Mondial en Russie alors qu'il n'avait encore jamais enfilé la vareuse des Three Lions !

Sergio Romero

Sergio Romero

© Photonews

Doublure de David De Gea à Manchester United, Sergio Romero est bel et bien l'indiscutable numéro un de l'Argentine. Héros de l'Albiceleste lors de la séance de tirs au but face aux Pays-Bas en demi-finale du Mondial 2014, le portier de 31 ans a dû jeter le gant pour cause de chevillle douloureuse.

Nicklas Bendtner

Nicklas Bendtner

© Photonews

Victime d'une blessure musculaire, l'attaquant Nicklas Bendtner a dû oublier son rêve de disputer la Coupe du monde. Une triste nouvelle qui n'a pas laissé les fans danois insensibles : ces derniers ont en effet lancé une pétition afin que le Mondial soit purement et simplement... reporté ! Le bad boy du football danois évolue actuellement à Rosenborg mais il reste l'un des atouts majeurs de sa sélection.

Lars Stindl et Serge Gnabry

Lars Stindl et Serge Gnabry

© Photonews

L'an passé, Lars Stindl avait inscrit le but victorieux de l'Allemagne lors de la Coupe des confédérations. Mais le capitaine du Borussia Mönchengladbach ne sera pas du voyage en Russie : fin avril, le médian de 29 ans a subi d'importants dégâts à la cheville gauche (grave lésion de la capsule et des ligaments) et a été opéré dans la foulée.

Meilleur buteur lors des Jeux olympiques de Rio en 2016, Serge Gnabry sortait d'une saison aboutie qui l'a vu intégrer l'équipe l'année en Bundesliga. Prêté par le Bayern Munich à Hoffenheim cette saison, l'attaquant de 22 ans s'est malheureusement occasionné une déchirure musculaire au niveau des adducteurs de la jambe droite.

Aleksandr Kokorin, Georgy Dzhikiya et Viktor Vasin

Aleksandr Kokorin, Georgy Dzhikiya et Viktor Vasin

© Photonews

Pays hôte de la compétition, la Russie n'a pas été épargnée par les blessures. Joueur du Zénit Saint-Pétersbourg et attaquant vedette de la Sbornaya, Aleksandr Kokorin s'est déchiré le ligament croisé antérieur au mois de mars. Agé de 29 ans, Viktor Vasin évolue au sein du CSKA Moscou mais le défenseur international a également joué de malchance, victime... d'une déchirure du ligament croisé antérieur !

Le sélectionneur Stanislav Cherchesov ne pourra également pas compter sur Georgy Dzhikiya lors de cette Coupe du monde organisée à domicile. Agé de 24 ans, le défenseur du Spartak Moscou s'est occasionné... une déchirure des ligaments croisés lors d'un match maical disputé en janvier ! Quand la malchance vous poursuit...

Danilo Pereira

Danilo Pereira

© Photonews

Le Portugal devra se passer des services de Danilo Pereira lors de la Coupe du monde en Russie. Agé de 26 ans, le milieu défensif du FC Porto a en effet été opéré du tendon d'Achille en avril. Un temps de guérison trop court que pour espérer disputer le Mondial au sein de la Seleção.

Moses Simon

Moses Simon

© Photonews

La Gantoise a été toute proche d'envoyer un cinquième joueur de son effectif à la Coupe du monde ! Pièce importante du dispositif nigérian, Moses Simon avait été l'un des artisans de la qualification des Super Eagles pour le Mondial en Russie. Mais l'ailier de 22 ans s'est blessé à la cuisse fin mai, lors d'un entraînement avec les Buffalos et a vu ses rêves de Mondial s'évanouir...

Youssef Msakni et Taha Yassine Khenissi

Youssef Msakni et Taha Yassine Khenissi

© Photonews

Adversaire de la Belgique lors de la phase de groupes, la Tunisie devra se passer des services de deux pions importants au sein de son attaque lors du Mondial en Russie. Agé de 27 ans, Youssef Msakni évolue dans le club qatari d'Al Duhail. Mais ce buteur, très bon dribbleur,a été victime d'une déchirure des ligaments croisés fin avril.

Meilleur buteur de la Ligue des champions africaine l'an passé avec l'AS Tunis, Taha Yassine Khenissi manquera également l'aventure russe après avoir contracté une blessure musculaire.

#REDTOGETHER est le mot d'ordre ! Pas de télévision dans les parages ? Regardez les Diables Rouges lors du Mondial 2018 en Russie avec l'app Proximus TV ! Le data est gratuit ! Cliquez ici pour plus d’info !

Ces joueurs brilleront par leur absence lors du Mondial

Ces Belgicains qui participent au Mondial

Top