Ces Belgicains qui participent au Mondial !

Ces Belgicains qui participent au Mondial !

© Photonews

Outre l'Anderlechtois Leander Dendoncker, pas moins de 15 autres autres joueurs évoluant en Jupiler Pro League fouleront les pelouses russes lors du Mondial. Et il y aura même un représentant de la Proximus League ! Découvrez ici les "Belgicains" que vous pouvez supporter lors de la grand-messe du football mondial.

Lukasz Teodorczyk (Pologne)

Lukasz Teodorczyk (Pologne)

© Photonews

Agé de 27 ans, Lukasz Teodorczyk est la doublure de Robert Lewandowski au sein de la ligne d'attaque polonaise. Malgré une saison décevante, l'attaquant mauve a néanmoins trouvé le chemin des buts à 15 reprises en Jupiler Pro League. Le longiligne footballeur a inscrit 4 buts en 16 sélections depuis ses débuts en 2013. La Pologne a été versée dans un groupe composé du Sénégal, de la Colombie et du Japon.

Kara Mbodj et Moussa Wagué (Sénégal)

Kara Mbodj et Moussa Wagué (Sénégal)

© Photonews

Il y a de fortes chances que Lukasz Teodorczyk tombe sur l'un de ses coéquipiers lors de la Coupe du monde en Russie... car Kara Mbodj fait en effet partie de l'effectif sénégalais ! Agé de 28 ans, le défenseur a longtemps été éloigné des terrains cette saison pour cause de blessure mais il est désormais rétabli et sera d'attaque pour le Mondial ! Avec 51 capes, Kara est l'un des joueurs les plus expérimentés des Lions de la Teranga.

Jeune latéral droit d'Eupen, Moussa Wagué (19 ans) fait également partie du groupe sénégalais.

Uros Spajic (Serbie)

Uros Spajic (Serbie)

© Photonews

Le rugueux défenseur serbe d'Anderlecht sera également fidèle au rendez-vous cet été. A l'issue de la compétition, le joueur de 25 ans (5 sélections) rejoindra l'équipe russe de Krasnodar et n'évoluera donc plus sur les pelouses de la Jupiler Pro League. La Serbie a hérité d'un groupe relevé avec le Brésil, la Suisse et le Costa Rica.

Coupe du Monde 2018, le Groupe E à la loupe : Los Ticos, les Aigles Blancs, la Nati aux trousses des Canarinhos

Isaac Kiese Thelin (Suède)

Isaac Kiese Thelin (Suède)

© Photonews

Prêté par le Sporting d'Anderlecht, Isaac Kiese Thelin a réalisé une saison de toute beauté sous les couleurs de Waasland-Beveren. Auteur de 19 buts, le Suédois de 25 ans a ainsi convaincu son sélectionneur de le prendre dans ses bagages en Russie. Il tentera d'améliorer son maigre bilan (2 buts en 19 sélections) en Russie mais sera confronté à une rude concurrence avec John Guidetti, Ola Toivonen et Emil Forsberg. La Suède fait figure d'outsider dans le groupe F composé du Mexique, de la Corée du Sud et de l'Allemagne, championne du monde en titre.

Guillermo Ochoa (Mexique)

Guillermo Ochoa (Mexique)

© Photonews

Isaac Kiese Thelin retrouvera sur sa route une vieille connaissance en la personne de Guillermo Ochoa, dernier rempart du Standard. Le gardien de 32 ans est en effet l'indiscutable numéro un mexicain et défend les buts du Mexique depuis 2005 (93 sélections). Lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil, l'ancien joueur de Malaga avait été élu à deux reprises "homme du match".

Mehdi Carcela (Maroc)

Mehdi Carcela (Maroc)

© Photonews

Agé de 28 ans, Mehdi Carcela a eu le nez creux cet hiver. Le milieu offensif marocain a en effet décidé de revenir au bercail afin d'augmenter ses chances de disputer la Coupe du monde en Russie... et le pari du Standardman a payé : auteur de splendides Play-offs au sein de l'effectif du Standard, Carcela a définitivement séduit Hervé Renard ! Passé par les sélections de jeunes en Belgique, le virevoltant médian a même disputé deux rencontres amicales avec les Diables Rouges mais il a opté pour les Lions de l'Atlas en 2010. Le Maroc a hérité d'un groupe très relevé avec l'Espagne (championne du monde en 2010), le Portugal (champion d'Europe en titre) et l'Iran.

Coupe du Monde 2018, le Groupe B à la loupe : CR7, des Ibères, des Perses et des Lions de l’Atlas…

Ramin Rezaeian (Iran)

Ramin Rezaeian (Iran)

© Photonews

S'il n'était pas un titulaire indiscutable au sein de la défense ostendaise lors de la défunte saison, Ramin Rezaeian a néanmoins convaincu le coach fédéral iranien Carlos Queiroz de l'inclure dans sa liste des 23. Agé de 28 ans, le défenseur iranien compte 27 sélections. L'Iran est considéré par de nombreux observateurs comme l'un des pays les plus faibles de cette Coupe du monde.

Danny Vukovic (Australie)

Danny Vukovic (Australie)

© Photonews

Agé de 33 ans, Danny Vukovic a été élu cette année "joueur de l'année" par les supporters du Racing Genk. Capé à une reprise, il sera la doublure de Matthew Ryan (ex-Club Bruges) lors de la Coupe du monde. L'Australie n'aura guère la tâche aisée dans le groupe C avec la France, le Danemark et le Pérou.

Coupe du Monde 2018, le Groupe C à la loupe: des Coqs, des Kangourous, des revenants et des Vikings

Vladimir Gabulov (Russie)

Vladimir Gabulov (Russie)

© Photonews

L'un des gardiens du Club Bruges lors de la défunte saison a également pris la direction de la Russie... à juste titre ! Agé de 34 ans, Vladimir Gabulov compte 10 sélections à son actif mais sa dernière prestation dans le but russe date déjà de 2013. Pays organisateur, la Russie a été versée dans le groupe A avec l'Uruguay, l'Egypte et l'Arabie Saoudite.

Coupe de Monde 2018, le Groupe A: Un ours russe, des Aigles Verts, des Pharaons et la Celeste

Dylan Bronn (Tunisie)

Dylan Bronn (Tunisie)

© Photonews

Quelques têtes connues seront également présentes dans le groupe de la Belgique. Agé de 22 ans, Dylan Bronn a quitté l'été passé Niort - qui évoluait en D2 française - et a rejoint la Gantoise. Le défenseur tunisien a composé une charnière centrale séduisante avec Samuel Gigot du côté de la Ghelamco Arena et cela n'a pas échappé au sélectionneur de la Tunisie. S'il n'a décroché que 4 capes, Dylan Bronn semble être un solide pari sur l'avenir.

Coupe du Monde 2018, le Groupe G à la loupe : 23 diables, trois lions, les Aigles de Carthage et un Petit Poucet

Ricardo Avila et José Luis Rodriguez (Panama)

Ricardo Avila et José Luis Rodriguez (Panama)

© Photonews

La Gantoise enverra également deux autres joueurs à la Coupe du monde. Médian de 21 ans, Ricardo Avila faisait initialement partie de la liste des réservistes panaméens mais la blessure d'Alberto Quintera lui a permis d'intégrer l'effectif qui se rendra en Russie. Le cas de José Luis Rodriguez est également un conte de fées : âgé de 19 ans, le prometteur milieu de terrain a passé une année éloigné des terrains après une déchirure des ligaments et n'a pas disputé une seule minute pour l'équipe première des Buffalos. Et le voici à la Coupe du monde, prêt à affronter la Belgique...

Lovre Kalinic (Croatie)

Lovre Kalinic (Croatie)

© Photonews

Le quatrième et dernier joueur de Gand à disputer le Mondial n'est autre que Lovre Kalinic, doublure du gardien croate Danijel Subasic. Agé de 28 ans, le portier des Buffalos a été élu "gardien de l'année" lors du gala du Soulier d'or et compte 10 sélections. La Croatie est tombée dans le groupe de la mort avec l'Argentine, l'Islande et le Nigéria.

Coupe du Monde 2018, le groupe D à la loupe : Nos Gars, Les Flamboyants et les Super Eagles pour faire tomber l’Albiceleste

Ari Skulason (Islande)

Ari Skulason (Islande)

© Photonews

Qualifiée pour le premier Euro de son histoire en 2016, l'Islande avait surpris tous les observateurs en atteignant les quarts de finale après avoir éliminé au passage une bien pâle équipe d'Angleterre. Les Vikings ont remis le couvert cette année et disputeront cet été le premier Mondial de leur courte histoire footballistique. Outre les habitués de la sélection, un petit Belgicain a retenu notre attention. Latéral gauche de 31 ans, Ari Skulason évolue à Lokeren et, véritable pilier de la sélection, compte 55 capes à son actif.

Elderson Echiéjilé (Nigéria)

Elderson Echiéjilé (Nigéria)

© Photonews

Invité surprise de l'effectif nigérian, Elderson Echiejile disputera la seconde Coupe du monde de sa carrière après le Mondial brésilien en 2010. Agé de 30 ans, le défenseur a quitté Monaco l'été passé pour rejoindre en prêt le Standard puis Gijon. Il a ensuite rejoint définitivement le Cercle de Bruges, qui dispose d'un partenariat avec le club du Rocher. S'il compte 60 sélections depuis ses débuts en 2009, sa présence est une énorme surprise puisqu'il n'a disputé que deux matches en Proximus League cette saison...

D'autres joueurs avec un passé en Belgique

D'autres joueurs avec un passé en Belgique

© Photonews

Outre ces "Belgicains", pas moins de 30 joueurs - dont cinq Islandais - ayant évolué en Belgique fouleront les pelouses russes lors de la Coupe du monde ! Les noms les plus connus sont Wilfried Ndidi (Nigéria, ex-Racing Genk), Aleksandar Mitrovic (Serbie, ex-Anderlecht), José Izquierdo et Carlos Bacca (Colombie, tous deux ex-Club Bruges), Lucas Biglia (Argentine), Ivan Perisic (Croatie), Cheikhou Kouyaté (Sénégal), Kalidou Koulibaly (Sénégal), Mbark Boussoufa (Maroc), Nabil Dirar (Maroc), Matthew Ryan (Australie), Oscar Duarte (Costa Rica), Bryan Ruiz (Costa Rica) et Eiji Kawashima (Japon).

La liste complète :

Groupe A
Egypte : Mohammed Hassan Trezeguet (ex-Anderlecht et Mouscron)
Arabie Saoudite : Osama Hawsawi (ex-Anderlecht)

Groupe B
Portugal : William Carvalo (ex-Cercle de Bruges)
Iran : Reza Ghoochannejhad (ex-Saint-Trond)
Maroc : Mbark Boussoufa (ex-Gand et Anderlecht) et Nabil Dirar (ex-Westerlo et Club Bruges)

Groupe C
Australie : Matthew Ryan (ex-Club Bruges et Racing Genk)
Danemark : Henrik Dalsgaard (ex-Zulte Waregem) et Lukas Lerager (ex-Zulte Waregem)

Groupe D
Argentine : Lucas Biglia (ex-Anderlecht)
Islande : Birkir Bjarnason (ex-Standard), Alfred Finnbogason (ex-Lokeren), Sverrir Ingason (ex-Lokeren), Holmar Eyjolfsson (ex-Roulers) et Olafur Skulason (ex-Zulte Waregem)
Croatie: Ivan Perisic (ex-Roulers et Club Bruges)
Nigéria : William Troost-Ekong (ex-Gand) et Wilfred Ndidi (ex-Racing Genk)

Groupe E
Costa Rica : Bryan Ruiz (ex-Gand), Randall Azofeifa (ex-Gand) et Oscar Duarte (ex-Club Bruges)
Serbie : Luka Milivojevic (ex-Anderlecht), Sergej Milinkovic-Savic (ex-Racing Genk) et Aleksandar Mitrovic (ex-Anderlecht)

Groupe H
Colombie : Carlos Bacca (ex-Club Bruges) et José Izquierdo (ex-Club Bruges)
Sénégal: Cheikhou Kouyaté (ex-FC Brussels, Courtrai et Anderlecht) et Kalidou Koulibaly (ex-Racing Genk)
Japon : Eiji Kawashima (ex-Lierse et Standard)

Groupe G
Tunisie : Anic Badri (ex-Mouscron)

#REDTOGETHER est le mot d'ordre ! Pas de télévision dans les parages ? Regardez les Diables Rouges lors du Mondial 2018 en Russie avec l'app Proximus TV ! Le data est gratuit ! Cliquez ici pour plus d’info !

Regardez également :
Ces joueurs brilleront par leur absence lors du Mondial

Top