Ils veillent sur nos Diables en Russie

L’Espagnol Roberto Martínez a été désigné sélectionneur fédéral par l’Union belge au lendemain d’un Euro 2016 en demi-teinte. Afin de mener à bien sa mission, à savoir la qualification des Diables pour le Mondial 2018 en Russie, Martínez a emmené dans ses valises plusieurs de ses ex-assistants. Mais qui est qui ?

Ils veillent sur nos Diables en Russie

© Photonews

L’entraîneur : Roberto Martínez

L’entraîneur : Roberto Martínez

© Photonews

Entraîneur fédéral depuis août 2016
Né le 13 juillet 1973 à Balaguer (Catalogne)
Nationalité : espagnol
Carrière : entraîneur de Swansea (2007-2009), Wigan (2009-2013) et Everton (2013-2016)

Anecdotes – bon à savoir

Ancien milieu de terrain ayant écumé les championnats britanniques entre 1995 et 2007, Roberto Martínez s’est surtout fait connaître comme entraîneur. Il contribua notamment à la remontée de Swansea City de D 4 en D 2 en à peine deux saisons. Après avoir mené Wigan vers la victoire en FA Cup en 2013, il devint l’entraîneur d’Everton en juin de la même année. Pour sa première saison à la tête des « Toffees », l’équipe termina à la cinquième place devant des écuries telles que Tottenham ou Manchester United.

Nommé sélectionneur de l'équipe nationale belge le 3 août 2016, cet infatigable travailleur et fin tacticien relança en quelques mois les Diables Rouges sur la voie du succès.

Ce 21 mai Roberto Martínez a dévoilé la liste des 28 joueurs retenus pour le Mondial, liste qui sera réduite à 23 à l’issue du match amical contre le Portugal le 2 juin prochain. Une sélection sans grande surprise, le sélectionneur ayant choisi la carte de la continuité. Une décision a cependant fait grand bruit et suscité énormément de commentaires : il s’agit de l’éviction de Radja Nainggolan.

Vidéo

Roberto Martínez s’exprimant sur ses goûts musicaux, culinaires et culturels : 

Le premier assistant : Graeme Jones

Le premier assistant : Graeme Jones

© Photonews

En fonction depuis août 2016
Né le 13 mars 1970 à Gateshead (Angleterre)
Nationalité : anglais
Carrière : assistant de Roberto Martínez à Swansea (mars 2007 à juin 2009), Wigan (juillet 2009 à juillet 2013) et Everton (juillet 2013 à mai 2016)

Anecdotes – bon à savoir

Après avoir poursuivi une carrière de joueur dans les divisions inférieures anglaises et écossaises, Graeme Jones est devenu l’assistant de Roberto Martínez à Swansea en 2007. Fidèle parmi les fidèles, il a suivi son mentor dans toutes ses pérégrinations, jusqu’à devenir premier assistant du sélectionneur fédéral en août 2016. Son rôle essentiel avec les Diables ? Analyser le jeu des joueurs sélectionnables, travailler la technique des individualités et mettre au point les phases arrêtées.

Vidéo

Ses souvenirs en Coupe du Monde :

Le second assistant : Thierry Henry

Le second assistant : Thierry Henry

© Photonews

En fonction depuis août 2016
Né le 17 août 1977 aux Ulis (France)
Nationalité : français
Carrière : AS Monaco (1995-1999), Juventus (1999), Arsenal (1999-2007), FC Barcelona (2007-2010), New York Red Bulls (2010-2014)

Anecdotes – bon à savoir

Champion du Monde 1998 et champion d’Europe 2010 sous la bannière des « Bleus », l’ancien attaquant français a porté successivement le maillot de l’AS Monaco, de la Juve, d’Arsenal, du FC Barcelone et des New York Red Bulls, avant de prendre sa retraite de joueur en décembre 2014. Il s’est alors engagé pour 6 ans avec la chaîne anglaise « Sky Sports », tout en gérant l’équipe des moins de 16 ans d’Arsenal. Après avoir quitté le club londonien suite à un désaccord avec Arsène Wenger, « Titi » a été nommé deuxième assistant du sélectionneur fédéral en août 2016. Sa mission principale est d’inculquer la culture de la gagne à une génération surdouée qui demeure encore quelque peu timorée lors d’événements majeurs.  Attaquant de carrière, Henry a également en charge les numéros 9 potentiels avec, en tête de liste, le titulaire désormais indiscutable, à savoir Romelu Lukaku.

Vidéo

Titi montre ce qu’il sait encore faire à l’entraînement des Diables :

Le préparateur physique : Richard Evans

Le préparateur physique : Richard Evans

© Photonews

En fonction depuis août 2016
Né le 12 avril 1968 à Woodford (Angleterre)
Nationalité : anglais
Carrière : Cardiff City, Exeter City et Bristol Rovers.

Anecdotes – bon à savoir

Déjà préparateur physique aux côtés de Roberto Martínez à Everton, Richard Evans occupe les mêmes fonctions auprès de notre équipe nationale. Évoquant la préparation des Diables en vue du Mondial, il a notamment déclaré ceci : « Le groupe forme une sorte de cocktail avec des intensités de temps de jeu différentes. Il faudra travailler dur avec certains joueurs et plus se concentrer sur le repos et la récupération avec d’autres.»

L’entraîneur des gardiens : Erwin Lemmens

L’entraîneur des gardiens : Erwin Lemmens

© Photonews

Entré en fonction en janvier 2013
Né le 12 mai 1976 à Anvers
Nationalité : belge
Carrière : KSK Beveren (1995-1999), Racing Santander (1999-2003), Espanyol (2003-2005), Olympiakos (2005-2006), RKC Waalwijk (2007), FCV Dender (2007-2008), KSK Beveren (2009-2010)

Anecdote – bon à savoir

Ancien gardien de but de Beveren, du Racing Santander, de l’Espanyol Barcelone et de l’Olympiakos, Erwin Lemmens a pris sa retraite sportive en 2010 après un retour à Beveren. Il compte 2 sélections en équipe nationale mais n’est jamais monté au jeu. Devenu entraîneur des gardiens des Diables Rouges sous l’ère Wilmots (en 2013), il travaille désormais sous la houlette de Roberto Martínez.

Vidéo

Erwin Lemmens en 3 minutes, expliqué par Wilmots, l’ancien coach fédéral :

Le second entraîneur des gardiens : Iñaki Bergara

Le second entraîneur des gardiens : Iñaki Bergara

© Photonews

Entré en fonction en août 2016
Né le 26 janvier 1962 à Ondarroa (Espagne)
Nationalité : espagnol
Carrière : Alavés (1983-1986), Murcia (1986-1989), Real Sociedad (1989-1991), Logroñés (1991-1995)

Anecdotes – bon à savoir

Gardien de but du Real Murcia, de la Real Sociedad et du CD Logroñés entre 1986 et 1995, Iñaki Bergara a poursuivi sa carrière comme entraîneur des gardiens. D’abord à l’Atletico Bilbao, puis à Swansea, où il a côtoyé un certain… Roberto Martínez. C’est donc tout naturellement qu’il a suivi le coach espagnol en Belgique, où il est désormais associé à Erwin Lemmens pour coacher les gardiens de l’équipe nationale.

Vidéo

Voici à quoi ressemble un entraînement de gardien avec Inaki :



À lire aussi :
 
On compte sur eux pour nous mener jusqu’en finale du Mondial
 
Les hommes forts du milieu du terrain des Diables en Russie
 
C’est sur ces défenseurs que reposeront les espoirs des Diables en Russie
 
Les derniers remparts des Diables en Russie
 

#REDTOGETHER est le mot d'ordre ! Pas de télévision dans les parages ? Regardez les Diables Rouges lors du Mondial 2018 en Russie avec l'app Proximus TV ! Le data est gratuit ! Cliquez ici pour plus d’info !

Top