Mondial 2018 : les plus beaux buts des phases éliminatoires

À l'issue des tours préliminaires, les qualifiés pour la phase finale du Mondial se préparent à livrer l'ultime bataille. L'occasion d'un retour en arrière sur les plus beaux buts des phases éliminatoires, avec un Belge en exergue.

Mondial 2018 : les plus beaux buts des phases éliminatoires

© EPA/belga

Axel Witsel

Axel Witsel

© EPA/belga

Axel Witsel marque peu. Cependant, lorsqu'il inscrit un but, c'est souvent avec panache. Comme quoi Cristiano Ronaldo n'a pas le monopole de la « bicyclette ». Le 31 août 2017, les Diables Rouges crucifiaient le « petit poucet » de Gibraltar sur le score sans appel de 9 buts à 0. Un résultat ponctué par un but de toute beauté inscrit par le Liégeois dans son ancien stade de Sclessin.

Sebastian Rudy

Sebastian Rudy

© EPA/belga

La spécialité du milieu défensif allemand n'est pas de marquer des buts. Transféré l'été dernier d'Hoffenheim au Bayern Munich, l'international de 28 ans a inscrit en tout et pour tout 15 buts sur l'ensemble de sa carrière. En équipe nationale, il n'a trouvé les filets adverses qu'à une seule reprise, mais de quelle manière ! Les joueurs d'Irlande du Nord ne sont pas près de l'oublier.

Willian

Willian

© EPA/belga

Qui dit Brésil, pense automatiquement Neymar. Or, un Brésilien peut toujours en cacher un autre ! En match de qualification opposant le Brésil à la Colombie, le médian offensif de Chelsea, idéalement servi par Neymar, propulsa un missile dans la lucarne de David Ospina, le gardien colombien. Un but de classe mondiale toutefois insuffisant pour permettre à la « Seleçao » de remporter la victoire, la rencontre s'étant soldée par un partage 1-1.

Christian Eriksen

Christian Eriksen

© EPA/belga

Que ce soit sous le maillot des « Spurs » ou en équipe nationale danoise, Christian Eriksen est un véritable bourreau pour les défenses adverses. Convoité par le FC Barcelone, l'ex-Ajacide possède une technique de frappe exceptionnelle. Voyez comment, en phase éliminatoire du Mondial 2018, il mystifie le portier polonais d'un tir enroulé qui va se loger directement dans la lucarne.

Ruslan Koryan

Ruslan Koryan

© EPA/belga

Trois buts en quatorze rencontres internationales sous le maillot arménien. Pas de quoi fouetter un chat ! Le milieu de terrain de vingt-neuf ans est pourtant capable de gestes d'une grande pureté. Comme on peut le voir dans cette vidéo, Kasper Schmeichel, le gardien de but de Leicester et de l'équipe du Danemark, l'a appris à ses dépens. Ce splendide but n'a cependant pas empêché l'Arménie de s'incliner sur le score d'un but à quatre.

Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo

© EPA/belga

Que ce soit en sélection nationale ou en club, CR7 marque comme il respire. Sous le maillot du Portugal, il compte à ce jour 81 réalisations, parmi lesquelles un certain nombre de pépites. Moins spectaculaire que celle réalisée conte la Juve en quart de finale aller de la Ligue des Champions, la « bicyclette » qu'il a effectuée contre les îles Féroé demeure néanmoins de toute beauté.

Isco

Isco

© EPA/belga

Trop rarement titularisé au goût des « socios » madrilènes, Francisco Román Alarcón Suárez, dit Isco, est un footballeur de classe mondiale. Face à l'Italie, l'Espagnol a livré une prestation cinq étoiles ponctuée par un coup franc magnifique que n'aurait pas désavoué Lionel Messi en personne.

Thomas Lemar

Thomas Lemar

© EPA/belga

Étincelant avec l'AS Monaco, le milieu offensif français est convoité par plusieurs grands clubs européens. À seulement 22 ans, il est une des valeurs sûres des « Bleus » de Didier Deschamps. En dix rencontres internationales, Lemar a trouvé le chemin des filets adverses à trois reprises. Admirez cette superbe volée contre les Pays-Bas qui n'a pas laissé l'ombre d'une chance au gardien batave Jasper Cillessen.

Vladimir Darida

Vladimir Darida

© EPA/belga

L'Allemagne, championne du monde en titre, encaisse très peu. Et il faut un but de classe mondiale pour lui faire mordre la poussière. Lors de l'affrontement entre la République tchèque et la « Mannschaft », Vladimir Darida, l'actuel milieu de terrain du Hertha BSC, a littéralement foudroyé Marc-André Ter Stegen, le gardien allemand, d'une volée imparable. Le match nul semblait acquis lorsque Mats Hümmels donna la victoire à l'Allemagne d'une tête décroisée à la 88ème minute.



#REDTOGETHER est le mot d'ordre ! Pas de télévision dans les parages ? Regardez les Diables Rouges lors du Mondial 2018 en Russie avec l'app Proximus TV ! Le data est gratuit ! Cliquez ici pour plus d’info !

Top