Roberto Martinez: "le Costa Rica, une manière idéale de boucler la préparation"

© BELGA