Quand le monde du sport se mobilise pour lutter contre le COVID-19

Mis à l'arrêt en raison de la pandémie de coronavirus, le monde du sport retrouve progressivement ses droits.
Quand le monde du sport se mobilise pour lutter contre le COVID-19

© Belga

Pendant le confinement, les sportifs ne sont cependant pas restés inactifs. Bon nombre d'entre eux ont mis la main au portefeuille afin de soutenir la recherche, les établissements de santé et les victimes de la crise sanitaire.

Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo

© Belga

La générosité du quintuple Ballon d'Or est à la hauteur de son immense talent. La star portugaise a fait don de trois unités de soins intensifs à des hôpitaux portugais pour les aider à faire face à la crise sanitaire. Ces unités comprennent des lits, des respirateurs, ainsi que des moniteurs cardiaques. Le montant de ces dons s'élèverait à un million d'euros. CR7 a également offert cinq respirateurs artificiels aux hôpitaux de Madère, son île natale.

Lionel Messi

Lionel Messi

© Belga

À l'instar de son grand rival portugais, Lionel Messi s'est engagé dans la lutte contre le COVID-19 en versant un million d'euros, à partager entre l'« Hospital Clínic i Provincial de Barcelona » et un centre médical argentin. Après avoir effectué ce premier don, la star du Barça a fait parvenir un chèque de 500 000 euros à la fondation argentine Garrahan, afin qu'elle puisse acheter du matériel de protection pour le personnel soignant et de l'équipement pour les hôpitaux.

Roger Federer

Roger Federer

© Belga

Classé actuellement quatrième à l'ATP, Roger Federer a fait un don d'un million de francs suisses (environ 950 000 euros) aux familles les plus défavorisées de la Confédération helvétique. Pour l'occasion, le tennisman suisse a publié le message suivant sur les réseaux sociaux : « Notre contribution n'est qu'un début. Nous espérons que d'autres se joindront à nous pour aider encore plus de familles dans le besoin. Ensemble, nous pouvons surmonter cette crise ! Restez en bonne santé ! »

Conor McGregor

Conor McGregor

© Pa Wire/Empics Entertainment/Photo News

Star incontestée de l'Ultimate Fighting Championship, l'Irlandais est en réalité une brute au cœur tendre. Le 25 mars dernier, « The Notorious » publiait sur Twitter le message suivant : « Aujourd'hui, j'achète moi-même pour un million d'euros de matériel de protection qui sera distribué dans tous les hôpitaux de la région de Leinster engagés dans le combat. C'est notre région la plus touchée. » Cette publication était une réponse à une lettre de Paschal Donohoe, le ministre irlandais des Dépenses publiques, l'adjurant de convaincre ses 7,9 millions de followers de pratiquer la distanciation sociale.Le 7 juin dernier, l'enfant terrible des arts martiaux mixtes annonçait qu'il mettait un terme définitif à sa carrière sportive. Les observateurs se montrent plutôt sceptiques quant à cette décision, dont l'Irlandais est coutumier (il avait déjà fait la même annonce en avril 2016 et en mars 2019).

Stephen Curry

Stephen Curry

© Hector Acevedo/Panoramic /Photo News

Non content d'être décisif sur les parquets de la NBA, le meilleur « point guard » au monde l'est également dans la vie. Avec le soutien de son épouse, le meneur des Golden State Warriors a mis en place un partenariat avec une banque alimentaire du comté d'Alameda, en Californie. Suite à la fermeture des écoles, Curry, qui vient de fêter ses 32 ans, a pris en charge plus d'un million de repas destinés à des enfants défavorisés d'Oakland. « Nous voulons agir en faveur de ceux qui comptent sur les services scolaires pour se nourrir correctement. Nous soutenons les fermetures mais nous nous inquiétons des 18 000 enfants qui dépendent de l'école pour leurs repas », a expliqué le couple Curry dans une vidéo postée sur les réseaux.

Li Na

Li Na

© Belga

À la « retraite » depuis 2014, la championne de tennis chinoise de 38 ans a fait don de 3 millions de yuans (environ 375 800 euros) pour lutter contre le coronavirus. L'info émane du « South China Morning Post », le quotidien de langue anglaise publié à Hong Kong. Originaire de Wuhan, l'ex-lauréate de l'Open d'Australie et des Internationaux de France est ambassadrice de la fondation chargée d'utiliser ce don pour fournir du matériel médical aux hôpitaux de sa ville natale.

Marcus Rashford

Marcus Rashford

© Belga

Âgé de 22 ans, l'attaquant de Manchester United est un footballeur de talent, doublé d'un homme au grand cœur. Dès le début du confinement, l'international anglais a entamé une collaboration avec « FareShare », une ONG qui lutte contre le gaspillage alimentaire et la malnutrition. Début avril, il a lancé, via les réseaux sociaux, une première campagne de levée de fonds et récolté 134 000 livres (150 000 euros), une somme portée à 400 000 livres (445 000 euros) en puisant dans ses propres deniers. Il s'est ensuite engagé à obtenir 20 millions de livres (22,3 millions d'euros) en dons pécuniaires et alimentaires pour permettre que trois millions de repas soient servis à des personnes défavorisées, un objectif atteint en fin de semaine dernière.

Rudy Gobert

Rudy Gobert

© Sebastien Meunier/Panoramic /Photo News

Le basketteur français Rudy Gobert, 28 ans le 26 juin prochain, fut le premier joueur de NBA testé positif au coronavirus. 48 heures plus tôt, lors d'une conférence de presse, il avait créé la polémique en raillant le virus, touchant volontairement les micros et les enregistreurs posés face à lui. Après s'être excusé pour son manque de discernement, le pivot d'Utah Jazz s'est racheté en faisant un don de 500 000 dollars, répartis de la manière suivante : 200 000 dollars pour le personnel de la salle de la franchise, au chômage technique depuis l'interruption de la compétition, 100 000 dollars pour les familles touchées par la maladie dans l'Utah, 100 000 dollars pour le système de santé américain et, enfin, 100 000 dollars pour aider le système de santé français.

Pep Guardiola

Pep Guardiola

© Belga

Âgé de 49 ans, l'entraîneur de Manchester City a prouvé une nouvelle fois qu'il était un homme de cœur. Le tacticien catalan a participé à hauteur d'un million d'euros à une campagne de dons promue par le Collège médical de Barcelone et la Fondation Angel Soler Daniel. L'argent est destiné à acheter du matériel médical dont manquent cruellement les centres de soins en Catalogne (ventilateurs, équipements de protection, etc.)

Romelu Lukaku

Romelu Lukaku

© Belga

Impossible de passer sous silence le joli geste de notre compatriote. Arrivé à l'Inter Milan au mois d'août dernier en provenance de Manchester United, l'Anversois a fait un don de 100 000 euros à un hôpital milanais. Il a exprimé son soutien à tous les acteurs de cette lutte dans une vidéo, relayée sur le compte Twitter de l'Inter, dont voici la teneur : « L'Italie est un pays incroyable qui a fait tant de bonnes choses pour moi et ma famille. C'est pourquoi je veux aider ce pays en faisant un don de 100 000 euros à l'hôpital San Raffaele. Ce serait formidable si vous pouviez soutenir la population et les hôpitaux également. Restons unis. Beaucoup de force pour tous ».

Top
t