Les équipes à suivre cette saison en NBA

La nouvelle saison de NBA a débuté le 23 octobre dernier. Voici les 5 équipes à suivre dans chaque conférence. Cette année encore, vous pourrez vivre les meilleurs matchs sur Proximus Pickx via Eleven Sports.
Les équipes à suivre cette saison en NBA

© Isopix

À lire aussi :

Quelques infos à connaître avant le début de la saison en NBA

Eleven Sports fait partie de l'offre sport de Proximus Pickx. Profitez d’un mois d’essai gratuit en cliquant ici

Los Angeles Clippers – Conférence Ouest

Los Angeles Clippers – Conférence Ouest

© Jevone Moore/Photonews

Les Clippers sont annoncés comme les grands favoris cette saison. Il faut dire qu’ils ont fait fort sur le marché des transferts en attirant Kawhi Leonard, MVP de la dernière finale et grand artisan du titre des Raptors l’an dernier. Cette signature a eu un effet boule de neige positif puisque Paul George a lui aussi rejoint Los Angeles à l’intersaison. Les Clippers ont donc les armes pour décrocher le premier titre de leur histoire. Et faire entrer une franchise dans la cour des grands, Kawhi sait comment faire. (Photo: Lou Williams)

Los Angeles Lakers – Conférence Ouest

Los Angeles Lakers – Conférence Ouest

© Isopix

Les principaux adversaires des Clippers à l’Ouest, cela pourrait bien être leurs voisins des Lakers emmenés par LeBron James (photo) et Anthony Davis qui trépignait d’impatience depuis plusieurs mois à l’idée de quitter les Pelicans. Mais l’absence de DeMarcus Cousins, blessé et empêtré dans une affaire judiciaire, pourrait peser lourd. Néanmoins, le maillot or des Lakers devrait souvent briller cette saison.

Houston Rockets – Conférence Ouest

Houston Rockets – Conférence Ouest

© Brian Rothmuller/Photonews

Les Rockets ont certes perdu Chris Paul à l’intersaison (Oklahoma Thunder), mais ils ont récupéré Russell Westbrook en échange. Le duo formé par Westbrook et James Harden (photo) pourrait faire quelques dégâts et affoler les statistiques, d’autant que les liens qui unissent les deux hommes dépassent largement le cadre du basket.

Utah Jazz – Conférence Ouest

Utah Jazz – Conférence Ouest

© Russell Isabella/Photonews

Avec Donovan Mitchell (photo) au dunk et Rudy Gobert au contre, Utah possède deux des joueurs les plus spectaculaires de la ligue. En attirant le meneur Mike Conley des Memphis Grizzlies, ils espèrent passer un cap supplémentaire. La saison dernière, la franchise de Salt Lake City n’avait pas vraiment fait le poids face aux Rockets au 1er tour des play-offs. L’ambition des Jazz sera cette fois de jouer sa partition plus longtemps.

New Orleans Pelicans – Conférence Ouest

New Orleans Pelicans – Conférence Ouest

© Isopix

En héritant du premier choix à la loterie de la dernière draft alors qu’ils n’avaient que 6 % de chance de le gagner, les Pelicans sont entrés dans une autre dimension. Ils ont pu sélectionner Zion Williamson (photo), l’ailier de Duke annoncé comme un phénomène. Le choix de la NBA d’opposer les champions sortants (Toronto Raptors) aux Pels lors du match d’ouverture de la saison illustre bien ce changement de statut. Malheureusement pour eux (et pour nous), Williamson manquera le début de la saison. Touché au genou, il a été opéré et son absence pourrait durer 6 à 8 semaines.

Brooklyn Nets – Conférence Est

Brooklyn Nets – Conférence Est

© Isopix

En attirant Kyrie Irving (photo), DeAndre Jordan et Kevin Durant au nez et à la barbe de leurs rivaux les New York Knicks, les Nets ont frappé un grand coup. Certes Kevin Durant ne jouera pas cette saison à la suite de la rupture d’un tendon d’Achille survenue en juin lors des Finals, mais même sans lui cette équipe possède de sérieux atouts. Les voir gagner dès cette année constituerait tout de même une surprise.

Milwaukee Bucks – Conférence Est

Milwaukee Bucks – Conférence Est

© Isopix

Avec Giánnis Antetokoúnmpo, les Bucks possèdent le MVP de la dernière saison. Mais en finale de Conférence face aux Raptors, ils ont craqué. L’objectif de Milwaukee sera de faire aussi bien, voire mieux cette année. Adjuvant moral supplémentaire, Giánnis aura son frère Thanásis à ses côtés. Les Bucks sont l'un des principaux outsiders cette saison.

Philadelphia 76ers – Conférence Est

Philadelphia 76ers – Conférence Est

© Isopix

Les 76ers sont sans doute les principaux favoris à l’Est. L’intersaison a certes été animée et Philadelphie a perdu des joueurs de qualité comme J.J. Redick (Pelicans), Jimmy Butler (Heat), mais à 23 ans et après avoir signé un contrat de 170 millions de dollars sur 5 ans, Ben Simmons entend prendre une dimension supplémentaire. C’est aussi le cas de Tobias Harris qui était arrivé en cours de saison dernière. (Photo : Joel Embiid)

Boston Celtics – Conférence Est

Boston Celtics – Conférence Est

© Kim Klement/Photonews

Cités parmi les favoris la saison dernière, les Celtics ont déçu. Ils ont été éliminés sans gloire en demi-finale de conférence par les Bucks (4-1). Fragilisée par des querelles internes, la franchise de Boston a envoyé Kyrie Irving à Brooklyn et a fait venir le meneur des Hornets Kemba Walker et le pivot turc des Blazers Enes Kanter. En retrouvant une atmosphère plus respirable au TD Garden, les Celtics pourraient reprendre quelques couleurs. (Photo : Jaylen Brown)

Toronto Raptors – Conférence Est

Toronto Raptors – Conférence Est

© Gary A. Vasquez/Photonews

En juin dernier, les Raptors sont entrés dans l’histoire de la NBA en devenant la première franchise non américaine à remporter le titre. Mais depuis, Kawhi Leonard a quitté le Canada pour rejoindre sa Californie natale et les Clippers. Il reste des joueurs de qualité chez les Raptors, à l’image du Camerounais Pascal Siakam et du meneur Kyle Lowry qui ont tous deux évolué à un très haut niveau en play-offs, mais les chances de voir Toronto conserver son titre semblent minces.

Et les Warriors dans tout ça ?

Et les Warriors dans tout ça ?

© Isopix

On s’était habitué à les voir tout en haut de l’affiche, mais les Warriors devraient sensiblement rentrer dans le rang cette saison. Cet été ils ont déménagé d’Oakland à San Francisco et ont perdu pas mal de talent en chemin. Kevin Durant, Andre Iguodala et DeMarcus Cousins sont partis, et Klay Thompson manquera plusieurs mois de compétition après son opération au genou. Draymond Green est toujours là, Stephen Curry aussi, mais cela ne suffira probablement pas pour aller au bout. L’âge d’or des Warriors semble terminé…

Top
t