La pause forcée en NBA ne fait pas du bien à LeBron James

© BELGA