Emma Meesseman retourne à Washington Mystics avant les JO

© BELGA