Gert Van Walle quitte le club de volley-ball de Lindemans Alost © BELGA

A 30 ans, Gert Van Walle quitte le club de volley-ball de Lindemans Alost. Le Red Dragon a activé une clause de son contrat permettant son départ, a fait savoir le club jeudi sur son site internet. Il poursuit sa carrière dans un club turc et Alost doit donc se mettre en quête d'un nouvel attaquant principal.

"Ce fut une décision difficile, car ma famille et moi-même nous sommes immédiatement sentis chez nous et nous avons été accueillis à bras ouverts dans ce club familial et chaleureux", a expliqué Van Walle, qui est également passé par l'Italie (Città di Castello), la France (Beauvais) et la Pologne (Katowice).

"Je pense que si nous devions revenir sur notre saison, elle a été plus difficile, avec des hauts et des bas. Le départ de Frank Depestele et les blessures n'ont pas aidé", a estimé l'attaquant belge. "En dépit de cela, nous avons également montré qu'Alost est une des meilleures équipes de Belgique. La finale du trophée de la ligue contre les champions de Belgique de Maaseik et les quarts de finale de la Coupe CEV face au Ziraat Ankara, l'un des cadors européens, ont été de grands moments."

"Gert a reçu une proposition lucrative de la Turquie et nous ne voulons pas retenir ce joueur", a indiqué le CEO d'Alost Pascal Debels. "Il s'agit de son gagne-pain et si les joueurs peuvent gagner plus ailleurs, alors nous ne pouvons pas faire grand chose pour les retenir. Nous devons apprendre à accepter ce phénomène, même si c'est souvent frustrant."