MISE-À-JOUR : attention, depuis la rédaction de cet article à la mi mars 2016, la méta de League of Legends a bien changé. Pour tout savoir sur les dernières informations concernant le MOBA de Riot, on vous conseille de jeter un petit coup d’œil à nos différents liens en fin de cet article ! 

Une bonne partie de la communauté ne consulte pas les notes de patch, ce qui fait que plusieurs champions continuent d'être bannis même après un nerf. C'est le cas de ce héros, qui est exclu dans plus de 40% des parties en ladder tout en ayant le pire winrate à son poste. Découvrez de qui il s'agit dans cette vidéo. 

Kog'Maw remporte 43% de ses parties en ladder

Selon les statistiques de champion.gg, Kog'Maw est banni dans plus de 40% des parties alors qu'il possède actuellement le pire winrate à son poste. Avec 43% de parties remportées, il est l'AD Carry le moins efficace sur le patch 6.5, juste derrière Urgot qui possède un winrate de 47%. Sur la dernière mise à jour, Kog'Maw a subi un nerf conséquent sur sa compétence Bio Arcane Barrage (Z). Désormais, le sort n'augmente plus passivement la vitesse d'attaque, ce qui rend la Gueule des Abysses beaucoup moins broken qu'auparavant.

Pour plus d'informations sur League of Legends, n'hésitez pas à retrouver nos articles sur la victoire d'Invictus Gaming devant Fnatic aux championnats mondiaux de 2018, la refonte de Dark Harvest, les sanctions accordées à certains joueurs professionnels, ainsi que les champions ayant reçus le plus de nerfs en 2017-2018, le temps moyen pour obtenir un champion à 6300 IP, et tout ce qu'il faut savoir sur le Neeko, le champion caméléon.