Ce weekend l'actualité autour de l'e-sport arrivait à son paroxysme. D'un côté vous pouviez suivre les phases finales de la Coupe du Monde d'Overwatch pendant la BlizzCon. De l'autre Riot vous proposait l'événement tant attendu pour l'Europe avec la rencontre entre les Fnatic et Invictus Gaming !

Un match au sommet pour deux équipes au même objectif, obtenir le titre tant convoité de meilleure structure du monde ! Après l'élimination de la Corée-du-sud lors des premières phases il faut dire que tout semblait possible. Le coach des G2 Esports avait même expliqué pourquoi aucune équipe n'était imbattable cette saison !

Pour Fnatic et Invictus Gaming cette rencontre était plus qu'une finale. Côté Europe il s'agissait de la consécration pour une équipe qui avait survolé les dernières compétitions et proposé un niveau de jeu exemplaire. Pour la Chine, Invictus Gaming représentait une chance unique de rapporter le premier titre pour la LPL. Après avoir été écrasé par Fnatic en 2015 lors de leur première participation puis battu lors des phases de poules, autant vous dire que les joueurs d'IG étaient remontés !